Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 29/11/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Femme drapée, assise

Vers 1674/1689

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29654, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII12905
MA10648

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G7451

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Sanguine, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige. Collé en plein (montage du XVIIIe siècle).
H. 00,336m ; L. 00,269m

HISTORIQUE :
Atelier Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du premier Conservatoire (ancien L. 2207).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1328, chap. : Ecole française, carton 116. (...) Num¿ro : 10648. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : B 14. D¿signation des sujets : Une femme assise et drapée. Dimensions : H. 33,5 x L. 27cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 10635, concerne en fait les notices n° 10635 à 106725..

COMMENTAIRE :
Etude pour l'octogone de 'La Police et la sûreté rétablies dans Paris, 1665', élément du décor de la voûte de la Grande Galerie, du côté du salon de la Paix, au château de Versailles, 1679-1684. Le thème du décor de la voûte est la glorification du Roi, représenté à travers les événements de son règne. De nombreux dessins et cartons de Le Brun et son atelier, pouvant être liés à la galerie, sont conservés au Louvre. Un dessin d'ensemble a été exécuté par N. Laurent et Ch.-N. Cochin (BnF, est.). 'La Police et la sûreté rétablies dans Paris' fut gravée par L. Cars (cuivre à la Chalcographie, n° 1034), d'après un dessin de J.-B. Massé (Louvre, Inv. 30905). 'Etude pour la Justice. La draperie est proche de la version définitive. Dans la peinture, assise sous un dais, elle semble ordonner l'arrestation de malfaiteurs aux prises avec des soldats, au second plan à droite.' (Beauvais, Louvre, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, 2000, n° 881, p. 262) Voir également l'étude Inv. 29655.

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi - Le Brun, atelier
Lieux : Paris+, Versailles, Musée national du château, oeuvre en rapport, France+, Versailles, château, Grande Galerie, oeuvre en rapport, Versailles, château, Galerie des Glaces, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Versailles, château, Grande Galerie+, Versailles, château, Galerie des Glaces+
Personnes : Louis XIV, roi de France+ - Massé, Jean-Baptiste, oeuvre en rapport - Cars, Laurent, gravure en rapport - Reynie, Nicolas de+
Sujets : allégorie - Allégorie de la Justice - Rétablissement de la police et de la sûreté dans Paris - Allégorie du Gouvernement de Louis XIV - Allégorie de la Sûreté (Securitas) - Histoire de France - Allégorie de la Police rétablie - Allégorie à la gloire de Louis XIV - Histoire de Louis XIV - HISTOIRE - Le Brun, Charles, Décoration du château de Versailles - Laurent et Cochin, Développement du plafond de la Grande Galerie - Le Brun, Charles, La Police et sûreté rétablies dans Paris - Massé, Jean-Baptiste, La Police et sûreté rétablies dans Paris
Techniques : papier beige - rehauts de blanc - rehauts de craie blanche - sanguine - collé en plein - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 198