Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/03/2009 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Le Passage du Granique

Vers 1665/1673

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29621, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII12803
MA10547

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G6244

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Plume et encre noire, sur esquisse à la sanguine et à la pierre noire, lavis gris. Collé en plein.
H. 00,285m ; L. 00,472m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1316, chap. : Ecole française, carton 115. (...) Num¿ro : 10547. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : A 16. D¿signation des sujets : Première pensée du passage du Granique. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 29 x L. 47,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
Etude pour 'Le Passage du Granique' (musée du Louvre, Inv. 2894). Le tableau fut gravé par G. Audran (cuivre à la Chalcographie, n° 997). Le succès des 'Reines de Perse' - peint par Le Brun à la demande de Louis XIV, à Fontainebleau, en 1660-1661 - incite l'artiste à entreprendre un grand cycle sur la vie d'Alexandre, il réalise plusieurs toiles entre 1665 et 1673. Le Cabinet des dessins du Louvre conserve plus de deux cents dessins relatifs aux peintures de 'L'Histoire d'Alexandre'. 'Première pensée, très élaborée sur le plan technique, pour l'ensemble du tableau. Sur une esquisse à la sanguine avec quelques éléments à la pierre noire, Le Brun a repris, à la plume et encre noire, toutes les figures, nues et casquées, ainsi que le fond du paysage. Les rehauts de gris sont destinés à établir, avec la réserve du papier blanc, les masses d'ombre et de lumière. Le parti d'une composition en diagonale montant de gauche à droite est pris d'emblée, mais entre les deux groupes de deux cavaliers en combat singulier, Le Brun n'a pas encore distingué Alexandre ; des recherches pour un de ces groupes, à la sangunie seule, sont visibles en haut de la feuille. La barque chargée de guerriers prêts à sortir de l'eau au premier plan, à droite de la composition, sera très vite abandonnée.' (Beauvais, Louvre, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, 2000, n° 1725, p. 475)

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Asie Mineure, Granique, fleuve, Asie, Fontainebleau, château, Chambre d'Alexandre le Grand, oeuvre en rapport, Paris, Manufacture des Gobelins, oeuvre en rapport, Fontainebleau, château, oeuvre en rapport, Perse+, Macédoine+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Alexandre - Alexandre le Grand - Santi, Raffaello, oeuvre en rapport - Louis XIV, roi de France+ - Audran, gravure en rapport - Darius+ - Audran, Gérard, gravure en rapport - Spithridate - Rhoesaces - Clitus
Sujets : cavalier - Histoire d'Alexandre - combat - Bataille - Passage du Granique - Bataille d'Alexandre - HISTOIRE - Le Brun, Charles, Histoire d'Alexandre - Le Brun, Charles, Batailles d'Alexandre - Le Brun, Charles, Le Passage du Granique
Techniques : encre noire - lavis gris - pierre noire - sanguine - collé en plein - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 193