Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/05/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Moïse appelant sur l'Egypte la plaie des sauterelles

Vers 1650

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29611, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII12787
MA10531

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G6131

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire, lavis gris. De forme ovale. Collé en plein.
Forme : ovale
H. 00,236m ; L. 00,194m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1313, chap. : Ecole française, carton 115. (...) Num¿ro : 10531. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : A 2. D¿signation des sujets : Sur le même carton, deux dessins de forme ovale : les sauterelles de l'Egypte ; les Egyptiens submergés. Dimensions : H. 23,5 x L. 19,5 cm ; H. 24 x L. 20 cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 10530, concerne en fait les notices n° 10530 à 10532..

COMMENTAIRE :
Sept dessins ont pour sujet des épisodes de la vie de Moïse. Ils présentent une certaine unité de style et pourraient être datés des premières années 1650. 'Quatre dessins évoquent quatre épisodes de la vie de Moïse (Inv. 29611, 29611bis, 29610, 29610bis). La destination de ces compositions ne peut être précisée avec certitude. La forme ovale fait penser à des médaillons, peut-être prévus pour compléter le décor du réfectoire du couvent des religieux de Saint-François à Picpus, dans la suite du thème principal (cf. p. 331 catalogue L. Beauvais). La technique, pierre noire et lavis gris, généralement utilisée par Le Brun pour des modèles de sculpture, conduit à supposer que les petits tableaux ovales auraient été peints en grisaille, à la manière des bas-reliefs.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 1154 et 1157, p. 336). Monté avec le dessin Inv. 29611.bis.

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Egypte, Paris, Couvent de Picpus, oeuvre en rapport
Personnes : Moïse
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Vie de Moïse - Moïse appelant sur l'Egypte la plaie des sauterelles
Techniques : lavis gris - pierre noire - collé en plein

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 192