Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 08/09/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Deux lions

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29605, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII12781
MA10529

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G7883

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Sanguine, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige. Bords irréguliers ; lacune dans l'angle supérieur droit. Annoté au verso, à la plume et encre noire : 'morceaux de mr de nouvau'.
H. 00,288m ; L. 00,446m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1313, chap. : Ecole française, carton 114. (...) Num¿ro : 10529. Nom du ma¿tre : Le Brun, Charles. D¿signation des sujets : Cinquante sept feuilles d'études de chevaux, et d'animaux différens ; elles sont faites aux crayons noir et blanc, aux trois crayons, au crayon rouge, et sur quelques unes il y a un peu de pastel. Origine : Idem [[ Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
'L'annotation au verso du dessin : 'morceaux de mr de nouvau', d'une écriture ancienne mais pas de la main de l'artiste, conduit à rattacher cette étude au décor peint dans l'hôtel de Nouveau. Il ne concerne pas le centre du plafond et le devis signé, en 1650, par Le Brun, assez détaillé quant au décor des bordures, coins, corniches et frises ne mentionne pas de lions. De son côté, Guillet de Saint-Georges ('Mémoires inédits', I, 1854, p. 12) évoque trois des scènes de la voussure représentant un Triomphe de Thétis, un Enlèvement de Proserpine et la Métamorphose du jeune Stellion, changé en lézard. S'agirait-il ici des lions tirant traditionnellement le char de Cybèle, dans une quatrième scène de la voussure ? C'est une hypothèse hasardeuse et finalement rien ne permet de confirmer l'hypothèse induite par l'annotation ; mais comme le souligne J. Montagu ('The early ceiling decorations of Charles Le Brun', The Burlington Magazine, CV, n° 276, septembre 1963, p. 406), le style du dessin n'est pas incompatible avec la date de 1650.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 1, p. 29)

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Paris, Hôtel de Jérôme Nouveau+, Paris, Hôtel de Jérôme Nouveau, oeuvre en rapport, Paris, Hôtel Dangeau+, Paris, Hôtel Dangeau, oeuvre en rapport, Paris, Hôtel Villedieu+, Paris, Hôtel Villedieu, oeuvre en rapport
Personnes : Nouveau, Jérôme+
Sujets : Animal, lion - Le Brun, Charles, Décor de l'Hôtel Nouveau
Techniques : papier beige - rehauts de blanc - rehauts de craie blanche - sanguine - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 191