Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/02/2007 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Encadrement d'un miroir

Vers 1677

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29555, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII12652
MA10524

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G7912

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Sanguine et pierre noire ; la partie gauche reportée en contre-épreuve sur la partie droite, avec reprises à la sanguine et à la pierre noire. Au verso, étude de lustre. Restauré en 2000
H. 00,381m ; L. 00,236m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1312, chap. : Ecole française, carton 114. (...) Num¿ro : 10524. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1510 A.B.C.D.E.F.G.H.I.K.L.M.N.O.P.Q.R.S.T.. D¿signation des sujets : Dessins d'architecture et d'ornemens divers. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [19 Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
'J. Montaigu (1963, n° 122) a rapproché ce projet d'une description de l''Inventaire général du mobilier de la Couronne' (publié par Guiffrey en 1885, I, p. 277) : '123 - Un grandissime miroir, fait par Debonnaire, (...) dans une bordure d'argent ciselée de divers ornemens, aux costez de deux grande figures de femmes derrière lesquelles il y a une draperie qui forme un pavillon, sur le haults des armes du Roy entre deux Renommées, (...) ledit miroir hault de 10 pieds sur 6 pieds 4 pouces de large, pesant 1750m 4° 0g.' Un autre miroir semblable est indiqué au n° 124. Le 'Journal du Garde Meuble' (AN O1 3305, fol. 40) précise que ces miroirs ont été livrés par Debonnaire, le 16 août 1677, quelques mois avant la mort de l'orfèvre et le parfait paiement en a été fait à ses héritiers en 1683. Selon A. Marie (II, 1972, p. 483,484), ces miroirs devaient être placés dans les trumeaux entre deux fenêtres, au-dessus de consoles, dans les Grands Appartements de Versailles et plus précisément dans les salons de Mercure et d'Apollon (chambre du Trône). Le dessin de Le Brun, complet dans la partie gauche, a été reporté en contrepartie sur la partie droite et l'artiste en a repris quelques éléments, les deux côtés ne devant pas être exactement symétriques. (...)' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2646, p. 764).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Versailles, château, Versailles, château, oeuvre en rapport, Versailles, château, Grands Appartements, Versailles, château, Grands Appartements, oeuvre en rapport, Versailles, château, salon de Mercure, Versailles, château, salon de Mercure, oeuvre en rapport, Versailles, château, Salon d'Apollon, Versailles, château, Salon d'Apollon, oeuvre en rapport
Personnes : Louis XIV, roi de France+ - Debonnaire, G., oeuvre en rapport
Sujets : allégorie - Allégorie de la Renommée - Allégorie de l'Abondance - Le Brun, Charles, Décoration du château de Versailles - Allégorie de la Magnificence
Techniques : pierre noire - sanguine - contre-épreuve

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 184