Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 15/02/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Chenet

Vers 1667

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29551, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII12636
MA10523

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G7914

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Sanguine. Trait vertical à la pierre noire, marquant le milieu. Trait horizontal à la sanguine, en bas, formant socle. Restauré en 2007
H. 00,317m ; L. 00,235m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; au recto, paraphes de Jean Prioult (L. 2953) de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1312, chap. : Ecole française, carton 114. (...) Num¿ro : 10523. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1509 A.B.C.D.E.F.G.H.I.K.L.M.N.O.P.Q.R.. D¿signation des sujets : Agencemens de plafonds, d'ornemens et de figures. Ces dessins faits de différentes manières. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [17 Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
'Comme l'a noté J. Montagu (1963, n° 121), ce projet correspond à des pièces d'orfèvrerie décrites dans l''Inventaire général du mobilier de la Couronne', sous les numéros 698-699 (J. Guiffrey, I, 1885) (...). Par ailleurs, le 'Journal du Garde Meuble de la Couronne (AN O1 3304, fol. 72) en signale la livraison, à la date du 2 novembre 1667. La description des chenets est succinte mais les poids concordent exactement : 'Aporté Par Le Sr. de Bonaire orphevre deux Paires de grands chenets d'argent avec Une boule avec flammes Pezants scavoir : Une Paire 402m 3:2. L'autre Paire 416m 1:4.'. On ne connaît pas la destination initiale de ces chenets. Une autre paire de grands chenets, faits par Merlin, se trouvait dans la grande chambre du Roi, aux Tuileries en 1669 ('Journal du Garde Meuble', AN O1 3304, fol. 144 v). Le même 'Journal du Garde Meuble', signale, à la date du 24 novembre 1673 (O1 3305, fol. 16 v) : 'Envoyé a Versailles En plusieurs fois La plus grande Partie des Grandes argenteries de Ceans Pour Mettre dans Les grands appartements (...).'' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2649, p. 764).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Versailles, château, Paris, Palais des Tuileries, Versailles, château, oeuvre en rapport, Paris, Palais des Tuileries, oeuvre en rapport
Personnes : Louis XIV, roi de France+ - Debonnaire, G., oeuvre en rapport - Merlin, Th., oeuvre en rapport
Sujets : allégorie - Allégorie de la Royauté - Le Brun, Charles, Décoration du château de Versailles
Techniques : pierre noire - sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 184