Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 18/10/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Figures ailées, assises

Vers 1670

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29548, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII12633
MA10523

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G6116

LOCALISATION :
dépôt Versailles, Musée National du Château de Versailles

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire, lavis gris, avec rehauts de craie blanche ; reprises des traits à la sanguine, au fusain, au pinceau et encre noire, sur papier brun ; un carré de papier rapporté à gauche, dans la partie inférieure. Trois crayons et lavis.
H. 00,362m ; L. 00,535m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886). En dépôt au musée national du château de Versailles (MV 7913).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1312, chap. : Ecole française, carton 114. (...) Num¿ro : 10523. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1509 A.B.C.D.E.F.G.H.I.K.L.M.N.O.P.Q.R.. D¿signation des sujets : Agencemens de plafonds, d'ornemens et de figures. Ces dessins faits de différentes manières. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [17 Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
'Dans le salon octogone de l'appartement des Bains dont la décoration était foisonnante, les colonnes prévues à l'origine ont été remplacées aux angles et le long des murs par douze statues d'éphèbes ailés, demi-nus, portant chacun une corne d'abondance et un flambeau. Le présent dessin, de la main de Le Brun, est une première approche pour sept d'entre elles. Les reprises des traits à la sanguine, au fusain ou à l'encre noire témoignent des recherches de l'artiste pour préciser les attitudes différenciées. Ces statues ont été exécutées en plomb et étain doré par les sculpteurs travaillant autour de Le Brun : Tuby, G. Marsy, Desjardins, Regnaudin, Girardon etc. (Marie, II, 1968, p. 245). Chaque adolescent, assis sur un piédestal de marbre, évoquait un mois de l'année et un médaillon placé derrière chaque statue portait le signe du zodiaque correspondant. Ces oeuvres ont été fondues en 1772 ('Mémoires inédits', I, 1854, p. 476). Elles sont connues par les gravues acompagnant l'ouvrage de J.-B. Monicart, 'Versailles immortalisé...' (I, 1720, p. 66-89).' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2431, p. 697). L'appartement des Bains a été aménagé au château de Versailles entre 1672 et 1677. Cet ensemble, dont le décor somptueux a suscité l'admiration des contemporains, a été souvent remanié dès 1684, puis complètement transformé au XVIIIème siècle.

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Versailles, château, Versailles, château, oeuvre en rapport, Versailles, château, Appartement des Bains, oeuvre en rapport, Versailles, château, Appartement des Bains
Personnes : Louis XIV, roi de France+ - Girardon, François, oeuvre en rapport - Tuby, Jean-Baptiste I, oeuvre en rapport - Desjardins, Martin, oeuvre en rapport - Marsy, Gaspard, oeuvre en rapport - Regnaudin, Th., oeuvre en rapport
Sujets : allégorie - Allégorie de l'Abondance - Allégorie du Zodiaque - Allégorie des Mois - Le Brun, Charles, Décoration du château de Versailles
Techniques : encre noire - fusain - lavis gris - pierre noire - pinceau - rehauts de craie blanche - sanguine - trois crayons - craie blanche - bande rapportée

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 183