Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 13/02/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Etude pour une médaille

Vers 1663

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29494, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII12567
MA10516

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G6069

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire. Deux études inscrites chacune dans un cercle.
H. 00,109m ; L. 00,165m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1311, chap. : Ecole française, carton 114. (...) Num¿ro : 10516. Nom du ma¿tre : Le Brun, Charles. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1440 à 1502 compris. D¿signation des sujets : Croquis et esquisses de compositions, au crayon. Origine : Idem [[ Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [62 Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
Les principaux dessinateurs chargés de projet à l'Académie royale des Inscriptions et Médailles, fondée en 1663, furent Charles Le Brun, Sébastien Leclerc et Antoine Coypel. 'Ce dessin présente deux études pour une médaille ; celle qui correspondrait à ce projet évoque 'L'Assiduité du Roi dans ses conseils'. La médaille, gravée par Roussel, fait partie de la série royale (n° 1032 du Cabinet des Médailles, bronze). Le revers représente Apollon - personnifiant le Roi - conduisant son char attelé de quatre chevaux au galop sur des nuages ; un fragment du zodiaque surmonte la scène. La plinthe est coupée par un globe fleurdelisé, entouré d'une palme et d'une branche de laurier. La devise 'Assidvitas' est gravée dans la partie supérieure (cf. J. Jacquiot, 1970, n° 489). Dans l'étude de Le Brun qui semble être une première pensée, Apollon se retourne pour éclairer un palais, visible derrière lui. Ni le motif de la plinthe, ni le zodiaque ne sont représentés. La partie droite de la feuille paraît être un croquis, peu lisible, pour la même composition. Sébastien Leclerc a exécuté une représentation gravée de cette médaille (fig. 157 ; Préaud, II, 1980, n° 697).' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2672, p. 771).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Paris, Bibliothèque Nationale, cabinet des médailles, oeuvre en rapport, Paris, Académie royale des Inscriptions et Médailles+
Personnes : Apollon - Soleil - Louis XIV, roi de France+ - Coypel, Charles Antoine+ - Leclerc, Sébastien, gravure en rapport - Roussel, Jérome, oeuvre en rapport
Sujets : allégorie - Char du Soleil - Signe du Zodiaque - Allégorie à la gloire de Louis XIV
Techniques : pierre noire

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 175