Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 13/09/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

La Chute des Titans

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29463, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII12536
MA10515

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G5904

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Atelier de LE BRUN Charles
L. Beauvais, 2000

TECHNIQUES :
Pierre noire, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige. En bas, trait d'encadrement arrondi, à la pierre noire.
H. 00,384m ; L. 00,282m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1311, chap. : Ecole française, carton 114. (...) Num¿ro : 10515. Nom du ma¿tre : Le Brun, Charles, et ses élèves. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1439 A.B.C.D.E.F.G.H.I.K.L.M.N.O.P.Q.R.S.T.V.X.. D¿signation des sujets : Vingt une compositions de Le Brun, et de ses élèves : les unes légèrement esquissées au crayon, et les autres plus arrêtées. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [21 Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
'Cette composition qui paraît avoir été reprise par un collaborateur de l'atelier à partir d'un dessin calqué, est un projet de décor pour le plafond de forme ovale. Le sujet, tiré des 'Métamorphoses' d'Ovide met en scène Jupiter foudroyant les Titans, sous le regard de Minerve. Avec réticences, J. Montagu ('The early ceiling decorations of Charles Le Brun', The Burlington Magazine, CV, n° 276, septembre 1963, p. 407) présente ce projet comme une alternative pour le plafond de l'hôtel Hesselin. Pour compléter cette suggestion on pourrait rappeler que Le Brun ayant réalisé un décor dans deux des demeures d'Hesselin, le thème de Junon (Inv. 29 461) aurait pu être traité au plafond de la maison d'Essonne tandis que celui de la chute des Titans aurait concerné l'hôtel de l'île Saint-Louis. Comme on le voit, de grandes incertitudes subsistent sur les premiers décors peints par Le Brun après son retour de Rome, quelques uns ayant disparu sans être gravés.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 30, p. 39)

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Paris, Hôtel Hesselin+, Paris, Hôtel Hesselin, oeuvre en rapport
Personnes : Jupiter - Minerve - Hesselin, Louis+
Sujets : MYTHOLOGIES - Métamorphoses, d'Ovide - Chute des Titans - Le Brun, Charles, Décor de l'Hôtel Hesselin - Le Brun, Charles, La Chute des Titans
Techniques : papier beige - pierre noire - rehauts de craie blanche - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 171