Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 21/03/2012 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Etude d'ensemble pour le frontispice

1668

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29423, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII12491
MA10510

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G6386

LOCALISATION :
Très grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire, lavis gris, sur papier beige. Trait d'encadrement à la pierre noire. Annoté à la plume et encre noire, sur des médaillons : 'Tournay, Dorsay, Courtray, Charles le Roy', à la pierre noire sur le grand parchemin déroulé : 'Conclusiones Philosophia'. Pliure horizontale au milieu ; lacune dans l'angle inférieur droit.
H. 00,520m ; L. 00,420m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun - Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1310, chap. : Ecole française, carton 114. (...) Num¿ro : 10510. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1434. D¿signation des sujets : Dessin lavé sur crayon, d'une thèse en l'honneur de Louis XIV. Dimensions : H. 51 x L. 41cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
Le retour de la campagne de Frandre. 'Frontispice de la thèse de philosophie de Jean-Baptiste Colbert, marquis de Seignelay, fils du ministre, soutenue le 29 août 1668 au collège de Clermont et dédiée à Louis XIV. Gravé par F. de Poilly (BnF, est., AA6 ; Weigert, 1965, n° 294).' 'La composition évoque le retour de la campagne de Flandre (...). La figure du Roi procède directement d'un portrait au pastel exécuté par Le Brun (cf. Inv. 29874). (...) Devant la façade oreintale du Louvre dont les premiers plans dus à Le Vau venaient d'être retenus par le Roi, Le Brun a dessiné son projet non réalisé pour le grand obélisque-fontaine, inspiré par Le Bernin, qui 'devait être la plus grande oeuvre sculpturale qui ait jamais été projetée en France' (Josephson, 1928, p. 22). La longue description qu'en fait Nivelon (p. 257), sous le titre 'La Pyramide du Louvre' correspond bien à ce que l'on voit à l'arrière plan du frontispice. (...). D'autres figures symboliques sont étagées sur la pyramide 'dont la hauteur devait égaler celle du Louvre'. L'ensemble devait être surmonté d'une statue équestre de Louis XIV.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2300, p. 655). (L. Beauvais, Le Brun à Versailles, Musée du Louvre, 1985-1986, n° 93).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Clermont, Paris, Bibliothèque Nationale, Cabinet des Estampes, oeuvre en rapport, Flandres+, Paris, Palais du Louvre, Façade orientale, Paris, Palais du Louvre, Façade orientale, oeuvre en rapport
Personnes : Hercule - Minerve - Louis XIV, roi de France - Colbert, Jean-Baptiste+ - Bernini, Gian Lorenzo, oeuvre en rapport - Poilly, François de+ - Le Vau, Nicolas, architecte du roi+
Sujets : allégorie - Allégorie de la Victoire - Allégorie de la Renommée - Allégorie de la Sagesse - Allégorie d'un Fleuve - Allégorie du Triomphe - frontispice - Emblème de l'Espagne - Seignelay, Jean-Baptiste Colbert, marquis de, Thèse - Seignelay, Jean-Baptiste Colbert, marquis de, Retour de la campagne de Flandre
Techniques : encre noire - lavis gris - papier beige - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 165