Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 24/05/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Deux hommes casqués, à mi-jambes

Vers 1685/1686

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29307, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII12371
MA10504

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G6400

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire, avec rehauts de craie blanche, sur papier gris-beige. Bords irréguliers.
H. 00,296m ; L. 00,440m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1309, chap. : Ecole française, carton 113. (...) Num¿ro : 10504. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 901 à 1428 compris. D¿signation des sujets : Etudes et fragmens d'études, faits, soit aux crayons rouge et blanc, soit aux crayons noir et blanc. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître]] [528 Cor] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
Etude pour le décor du cintre de la Hollande du salon de la Guerre, au château de Versailles, peint par Le Brun en 1685-1686. Ce salon fait pendant au salon de la Paix. Le programme iconographique s'opposant d'un salon à l'autre, se déploie sur les deux calottes, les voussures et des cintres. La France est représentée dans les deux calottes. Le Louvre conserve une centaine d'études de Le Brun concernant les deux salons, ainsi qu'un dessin de J.-B. Massé représentant le cintre (Inv. 30930). Il existe une gravure de N.H. Tardieu père (BnF, est., AA5 ; cuivre à la Chalcographie, n° 1059), d'après le dessin de Massé. 'Etude pour deux soldats, à gauche de la composition. L'un, presque de profil, brandit un étendard qui est celui des Pays-Bas ; l'autre est armé d'une épée et, de son bouclier levé, il se protège du tonnerre lancé par la France installée au milieu de la voûte du salon.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 991, p. 290)

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi - Le Brun, atelier
Lieux : Hollande+, Versailles, château, oeuvre en rapport, Versailles, Musée national du château, oeuvre en rapport, France+, Paris, Bibliothèque Nationale, Cabinet des Estampes, oeuvre en rapport, Versailles, château, Salon de la Guerre, oeuvre en rapport, Versailles, château, Salon de la Paix, oeuvre en rapport, Pays-Bas+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Versailles, château, Salon de la Guerre+
Personnes : Louis XIV, roi de France+ - Massé, Jean-Baptiste, oeuvre en rapport - Tardieu, Nicolas-Henri, père, gravure en rapport
Sujets : allégorie - Allégorie de la France - Allégorie de la Hollande - Guerrier - Le Brun, Charles, La France armée d'un bouclier et lançant la foudre - Soldat - Le Brun, Charles, Décoration du château de Versailles - Allégorie de la Guerre - Massé, Jean-Baptiste, La Hollande
Techniques : papier gris-beige - pierre noire - rehauts de blanc - rehauts de craie blanche - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 148