Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 26/11/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Femme debout, drapée et casquée, de profil

Vers 1674/1689

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29196, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII12259
MA10504

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G7282

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Atelier de LE BRUN Charles
L. Beauvais, 2000

TECHNIQUES :
Sanguine, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige. Bords irréguliers avec nombreuses lacunes et déchirures.
H. 00,449m ; L. 00,291m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1309, chap. : Ecole française, carton 113. (...) Num¿ro : 10504. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 901 à 1428 compris. D¿signation des sujets : Etudes et fragmens d'études, faits, soit aux crayons rouge et blanc, soit aux crayons noir et blanc. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître]] [528 Cor] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
Etude pour le médaillon de la 'Réparation de l'attentat des corses, 1664', élément de décor de la voûte de la Grande Galerie du château de Versailles, 1679-1684. Le thème du décor de la voûte est la glorification du Roi, représenté à travers les événements de son règne. De nombreux dessins et cartons de Le Brun et son atelier, pouvant être liés à la galerie, sont conservés au Louvre. Un dessin d'ensemble a été exécuté par N. Laurent et Ch.-N. Cochin (BnF, est.). La 'Réparation de l'attentat des corses, 1664' fut gravée par J.M. Liotard et fini par N.H. Tardieu fils (BnF, est. Ee 4 fol. ; cuivre à la Chalcographie, n° 1039), d'après un dessin de J.-B. Massé (Louvre, Inv. 30910). 'Etude pour la figure personnifiant la ville de Rome, à gauche, dans le médaillon. comme dans le dessin précédent (Inv. 29011), le trait un peu épais, les rehauts de blanc appliqués sans nuances permettent d'attribuer ce dessin à un collaborateur de l'atelier.' (Beauvais, Louvre, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, 2000, n° 822, p. 245 )

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi - Le Brun, atelier
Lieux : Rome, Versailles, Musée national du château, oeuvre en rapport, France+, Paris, Bibliothèque Nationale, Cabinet des Estampes, oeuvre en rapport, Versailles, château, Grande Galerie, oeuvre en rapport, Italie+, Versailles, château, Galerie des Glaces, oeuvre en rapport, Corse+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Versailles, château, Grande Galerie+
Personnes : Louis XIV, roi de France+ - Chigi+ - Alexandre VII, pape+ - Massé, Jean-Baptiste, oeuvre en rapport - Liotard, Jean-Michel, gravure en rapport - Tardieu, Jacques-Nicolas, fils, gravure en rapport - Clément IX, pape+
Sujets : allégorie - Allégorie de la France - Allégorie de l'Italie - Allégorie de Rome - Allégorie d'une Ville - Allégorie du Gouvernement de Louis XIV - Réparation de l'attentat des Corses - Allégorie à la gloire de Louis XIV - Histoire de Louis XIV - HISTOIRE - Le Brun, Charles, Décoration du château de Versailles - Laurent et Cochin, Développement du plafond de la Grande Galerie - Le Brun, Charles, Réparation de l'attentat des Corses - Massé, Jean-Baptiste, Réparation de l'attentat des Corses
Techniques : papier beige - rehauts de blanc - rehauts de craie blanche - sanguine - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 132