Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 14/12/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Deux femmes endormies, à mi-corps

Vers 1665/1673

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 29151, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII12213
MA10504

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G8065

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Sanguine, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige. Bords découpés irrégulièrement.
H. 00,275m ; L. 00,427m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphe de Jean Prioult (L. 2953) au verso ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1309, chap. : Ecole française, carton 113. (...) Num¿ro : 10504. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 901 à 1428 compris. D¿signation des sujets : Etudes et fragmens d'études, faits, soit aux crayons rouge et blanc, soit aux crayons noir et blanc. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître]] [528 Cor] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
'Comme l'a bien vu J. Montagu ('The early ceiling decorations of Charles Le Brun', 'The Burlington Magazine', CV, n° 726, septembre 1963, p. 407), la figure de droite est en relation avec 'La Mort de la femme de Darius'. Elle représente la femme de Darius, dans l'attitude qu'on lui voit dans la copie du musée de Stockholm (cf. Inv. 29191). L'autre figure ne se retrouve pas dans les compositions d'ensemble de ce projet de tableau. Elle a été parfois considérée - sans doute à tort - comme une étude pour le Sommeil, au plafond du cabinet de la Maréchale au château de Vaux-le-Vicomte. Il est vrai que le style de ces études est proche de certains dessins préparatoires du décor de Vaux, conçu peu d'années auparavant.' (Beauvais, Louvre, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, 2000, n° 1905, p. 517) 'La Mort de la femme de Darius', illustrant l'Histoire d'Alexandre, ne fut pas exécuté. Le succès des 'Reines de Perse' - peint par Le Brun à la demande de Louis XIV, à Fontainebleau, en 1660-1661 - incite l'artiste à entreprendre un grand cycle sur la vie d'Alexandre, il réalise plusieurs toiles entre 1665 et 1673. Le Cabinet des dessins du Louvre conserve plus de deux cents dessins relatifs aux peintures et projets de 'L'Histoire d'Alexandre'.

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Vaux-le-Vicomte, château, oeuvre en rapport, Perse+, Stockholm, Nationalmuseum, oeuvre en rapport
Personnes : Alexandre le Grand+ - Alexandre+ - Darius, femme de - Darius+ - Darius, famille+
Sujets : Allégorie du Sommeil - Histoire d'Alexandre - Mort de la femme de Darius - Le Brun, Charles, Décoration du château de Vaux-le-Vicomte - Le Brun, Charles, Histoire d'Alexandre
Techniques : papier beige - rehauts de blanc - rehauts de craie blanche - sanguine - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 126