Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/02/2007 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Femme drapée et voilée, vue en buste. Etudes de mains et de pieds

Vers 1655

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 28357, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII11419
MA10499

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G8115

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Sanguine, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige. Restauré en 1999
H. 00,318m ; L. 00,255m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1308, chap. : Ecole française, carton 111. (...) Num¿ro : 10499. Nom du ma¿tre : Le Brun, Charles. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 383 à 386 compris. D¿signation des sujets : On va reprendre l'ordre des n° qui avait été interrompu pour la description des dessins des cartons 108, 109 et 110. Celui-ci contient des études pour différens tableaux. Elles sont généralement faites au crayon rouge et blanc, et ne sont pas collées. Etudes pour le tableau représentant saint Jean-Baptiste dans l'isle de Patmos. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [A à D] [[à l'encre / à côté du n° Morel d'Arleux]] [[trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître]]. Cote : 1DD39 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 10499, concerne en fait les notices n° 10499 à 10501..

COMMENTAIRE :
Le Brun réalise vers 1655 le tableau 'L'Assomption de la Vierge' pour les Capucins du faubourg Saint-Jacques. Ce tableau, passé à la vente Crozat de 1741 semble avoir disparu mais il est connu par la gravure de C. Duflos, le père (BnF, est., Da 35 Fol. - Weigert, 1965, n° 93). Une toile conservée au musée Thomas Henri de Cherbourg (Inv. 835-98) est une autre version peinte par Le Brun pour les Carmélites du faubourg Saint-Jacques. 'Toutes ces études sont des recherches pour la figure de la Vierge dans la peinture connue par la gravure de C. Duflos. Au milieu, étude de la partie supérieure du voile, la tête étant à peine indiquée. En haut, recherches complémentaires pour la draperie volant au-dessus de la tête de la même figure. En bas, études séparées pour les pieds et les mains de la Vierge. La position des mains est bien celle qui est retenue dans la version destinée aux capucins ; dans l'autre version (toile au musée de Cherbourg), les gestes des mains présentent des variantes.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 1293, p. 373).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Paris, Couvent des Carmélites de la rue Saint-Jacques, Paris, Couvent des Carmélites de la rue Saint-Jacques, oeuvre en rapport, Paris, Couvent des Capucins, Paris, Couvent des Capucins, oeuvre en rapport, Cherbourg, Musée Thomas Henri, oeuvre en rapport
Personnes : Marie, sainte - Vierge Marie - Crozat+ - Duflos, Claude, gravure en rapport
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Assomption de la Vierge - Assomption de la Vierge avec saints - Le Brun, Charles, L'Assomption de la Vierge
Techniques : papier beige - rehauts de craie blanche - sanguine - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 10