Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 08/11/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Tête d'homme hurlant

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 28832, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII11894
MA10502

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G7203

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles
Inspiré par SANTI Raffaello

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Atelier de LE BRUN Charles
L. Beauvais, 2000

TECHNIQUES :
Contre-épeuve de sanguine et pierre noire, sur papier beige.
H. 00,246m ; L. 00,224m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1309, chap. : Ecole française, carton 112. (...) Num¿ro : 10502. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 603 à 870 compris. D¿signation des sujets : Etudes de Le Brun, pour différens tableaux, faites au crayon rouge et blanc, et parmi, quelques unes aux crayons noir et blanc. Aucune n'est collée. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître]] [268 Cor] [[au crayon]] [268 Cor] [[au crayon]] [Cor] [[au crayon]]. Cote : 1DD39

COMMENTAIRE :
Dans le fonds du Louvre, 6 dessins sont des copies réalisées par des collaborateurs de l'atelier d'après les compositions des Chambres du Vatican. Peut-être faut-il les relier à la création de l'Académie royale en 1648 lors de laquelle Le Brun exposa les tableaux qu'il avait fait à Rome d'après Raphaël. 'La gravure est dans le sens de la contre-épreuve.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2733, p. 791). Contre-épreuve d'un dessin d'un artiste de l'atelier de Charles Le Brun, Musée du Louvre (INV 28549), copiant la tête d'un des satellites d'Héliodore dans 'Héliodore chassé du Temple', composition de la Chambre d'Héliodore (au Vatican) (D. Cordellier, B. Py, Musée du Louvre, Cabinet des dessins - Inventaire général des dessins italiens - V. Raphaël, son atelier, ses copistes, Paris, 1992). Le verso porte le numéro 3013 du catalogue L. Beauvais.

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Rome, Vatican, Chambre d'Héliodore, Rome, Vatican, Stanza di Eliodoro, Rome, Vatican, Stanza di Eliodoro, oeuvre en rapport, Rome, Vatican, Chambre d'Héliodore, oeuvre en rapport
Personnes : Héliodore+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Héliodore chassé du Temple - Santi, Raffaello, Héliodore chassé du Temple
Techniques : papier beige - pierre noire - rehauts de blanc - contre-épreuve

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 78