Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 22/12/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Jeune garçon, de profil, soulevant une pierre

1651

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 28418, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII11480
MA10501

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G6833

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Sanguine, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige.
H. 00,435m ; L. 00,282m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphe de Jean Prioult (L. 2953) au verso ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1309, chap. : Ecole française, carton 111. (...) Num¿ro : 10501. Nom du ma¿tre : Le Brun, Charles. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 395 à 602 compris. D¿signation des sujets : Etudes diverses de Le Brun, pour ses tableaux. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [1 à 203 et 4 qui sont bis] [[à l'encre / à côté du n° Morel d'Arleux]] [[trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître]]. Cote : 1DD39 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 10499, concerne en fait les notices n° 10499 à 10501..

COMMENTAIRE :
Le tableau 'Le Martyre de saint Etienne' a été commandé à Le Brun par la Confrérie des orfèvres de Paris, pour le May de Notre-Dame de 1651. Propriété du musée du Louvre (Inv. 2889), il est mis en dépôt à la cathédrale Notre-Dame de Paris, en 1949. Le tableau a été gravé par divers artistes dont Etienne Picart et Gérard Audran (Weigert, 1965, n° 108 ; cuivre à la Chalcographie, n° 995). 'Etude pour le jeune garçon, au premier plan, à gauche du tableau. Il apporte des pierres 'dans une partie de son habillement retroussé, restant debout comme pour être prêt de fournir à ces furieux (les bourreaux) les instruments de leur passion contre le Saint' (Nivelon, p. 43). Un dessin conservé à Paris, à l'Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts (Inv. EBA PM 2527) est une étude pour un autre des bourreaux qui, penché en avant, au second plan, maintient le saint à terre (cat. exp. Paris, E.N.S.B.A., 1989, n° 33 repr.).' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 1252, p. 362).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Paris, cathédrale Notre-Dame, Paris, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Paris, cathédrale Notre-Dame, oeuvre en rapport
Personnes : Etienne, saint - Audran, Gérard, gravure en rapport - Picart, Etienne, gravure en rapport
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Martyre d'un saint - Martyre de saint Etienne - martyre - Premier May des orfèvres parisiens - May de 1651 à Notre-Dame de Paris - Le Brun, Charles, Le Martyre de saint Etienne
Techniques : papier beige - rehauts de craie blanche - sanguine - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 18