Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 04/10/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Femme nue, volante, vue de profil

Vers 1650/1660

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 28391, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII11453
MA10501

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G8100

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Sanguine, avec rehauts de craie blanche ; pierre noire, avec rehauts de craie blanche pour le motif décoratif, en bas à droite, sur papier beige. Bords irréguliers. Restauré en 2000
H. 00,445m ; L. 00,297m

HISTORIQUE :
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphe de Jean Prioult (L. 2953) au verso ; marque du musée (L. 1886).
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1690

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1309, chap. : Ecole française, carton 111. (...) Num¿ro : 10501. Nom du ma¿tre : Le Brun, Charles. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 395 à 602 compris. D¿signation des sujets : Etudes diverses de Le Brun, pour ses tableaux. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [1 à 203 et 4 qui sont bis] [[à l'encre / à côté du n° Morel d'Arleux]] [[trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître]]. Cote : 1DD39 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 10499, concerne en fait les notices n° 10499 à 10501..

COMMENTAIRE :
'Etude pour la figure d'Iris, messagère des dieux, qui vole derrière Borée dans le deuxième compartiment de la voûte de la galerie de l'hôtel Lambert. Les études partielles réparties autour de la figure principale sont des recherches pour la tête d'Iris qui se verra à profil perdu dans la peinture et pour la main tenant sa draperie. Un dessin très vigoureux, à la pierre noire rehaussée de blanc, précise, en bas à droite, un motif décoratif représentant un dragon ornant un vase. Ce motif se retrouve dans le deuxième et dans le dernier compartiment de la voûte, au-dessus des reliefs de l'attique, entre les stucs feints.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 14, p. 35) La voûte de la galerie a été gravée par Bernard Picart, en sens inverse, puis par Matthys Pool. Une planche gravée par ce dernier est conservée au Cabinet des estampes de la bibliothèque nationale de Paris.

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Paris, Bibliothèque Nationale, oeuvre en rapport, Paris, Bibliothèque Nationale, Cabinet des Estampes, oeuvre en rapport, Paris, Hôtel Lambert, oeuvre en rapport, Paris, Hôtel Lambert+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Iris - Picart, B., gravure en rapport - Hercule+ - Lambert+ - Lambert, Nicolas+ - Pool, Matthys, gravure en rapport - Borée+
Sujets : MYTHOLOGIES - Apothéose d'Hercule - Le Brun, Charles, L'Apothéose d'Hercule - Le Brun, Charles, Décor de la galerie de l'Hôtel Lambert à Paris - Pool, Mathys, Voûte de la galerie du Président Lambert (gravure)
Techniques : papier beige - pierre noire - rehauts de craie blanche - sanguine - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 12, p. 15