Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/06/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

FACCINI Pietro


Ecole bolonaise

Homme nu, accroupi, de face, poings fermés, une draperie sur la poitrine

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 18466, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII25308
MA12604

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
FACCINI Pietro
Françoise Viatte

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Attribué à RIBERA Jusepe de

TECHNIQUES :
Pierre noire sur rehauts de blanc. Papier beige.
H. 00,268m ; L. 00,211m

HISTORIQUE :
A.J. Dezallier d'Argenville, numéro 1286 et paraphe (L.2951) en bas à droite ; sa vente, Paris, 18-28 janvier 1779, partie du lot 196 ou 202 (Joseph de Ribera) -- Ch.P. de Saint-Morys, annotation à la plume et encre brune sur le montage (LBS 081) : 'Gioseffo Ribera d° Spagnoletta / Ecole Napolitaine' -- Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Louvre (L.1886).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1695, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12604.Maîtres divers. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 18. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont deux cartons à deux dessins, et un à six. 107 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Collection nouvelle. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
1286ème dessin de la collection de Dezallier d'Argenville qui l'attribuait à Ribera. C'est sous ce nom que l'on trouve cette feuille dans la vente de la collection de dessins de Dezallier, et, plus tard, dans la collection Saint-Morys. Le montage blanc avec une bande de lavis vert et des filets noirs et doré, qui ressemble aux montages des feuilles de la collection Nourri, se retrouve souvent sur des pièces de la collection Saint-Morys. Entré au Louvre avec les biens des Émigrés saisis à la Révolution, ce dessin a été identifié comme une oeuvre du peintre bolonais Pietro Faccini par F. Viatte. Un ensemble d'articles dédiés à José Ribera a été publié dans 'Mater Drawings', v. XXXVII, n°4, 1999.

INDEX :
Collections : Dezallier d'Argenville, Antoine-Joseph - Saint-Morys
Techniques : papier beige - pierre noire - rehauts de blanc

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 7, p. 558