Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 24/05/2005 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Suite de

CANO Alonso


Ecole espagnole

Projet de retable

Vers 1652/1657

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 18412.2, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
MI6
NIII35395

Numéros de catalogue :
Inv. Ecole espagnole k46

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Suite de CANO Alonso
L. BOUBLI

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Attribué à CANO Alonso

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun de deux couleurs différentes, pierre noire, sur papier beige clair. Annotation postérieure, à la pierre noire : 'Cano'. Montage commun avec l'Inv. 18412.1 et l'Inv. 18412.3.
H. 00,252m ; L. 00,083m

HISTORIQUE :
F.H. Standish ; legué à Louis-Philippe en 1841 - Louis-Philippe, vente, Paris, 6 décembre 1852, cat. 570, p. 59 - Acquis par le Musée du Louvre ; marque du Musée (L. 1886a), en bas à gauche.
Dernière provenance : Louis-Philippe, biens privés
Mode d'acquisition : achat


COMMENTAIRE :
'Ce projet d'architecture de retable est lié aux nombreux décors architecturaux d'Alonso Cano, en particulier à l'un de ses plus importants projets dessinés, le 'Retable de saint André' (Madrid, Prado, Inv. F.A. 59), conçu à partir de 1642, (...), mais ce projet fut abandonné en 1656. A la différence d'un autre 'Projet de retable' du Louvre (Inv. 18413), la distribution architectonique reste très proche des retables réalisés entièrement ou seulement dessinés par Cano. Il partage avec le 'Retable de saint André' (...), une sobriété des éléments architectoniques, sans négliger la variété du répertoire (...). S'il est impossible de donner ce projet intéressant à Cano lui-même, la sobriété et l'ordonnancement du vocabulaire décoratif sont à placer sous son ascendance directe, aussi bien pour les ornements végétaux de la frise que dans la simplicité géométrique des éléments entre les colonnes. (...) Le parallèle avec les dessins d'architecture de Cano, tels que le détail d'un projet de retable de Hambourg situé vers 1652-1657, incline à dater cette feuille vers ces années-là ou plus tardivement.' (L. Boubli, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, inventaire Général des dessins de l'Ecole espagnole, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, 2002, RMN, n° 46, p. 66, 67)

INDEX :
Collections : Standish - Louis-Philippe Ier, roi des Français - Louis-Philippe, biens privés - Standish, Frank Hall
Lieux : Madrid, Museo del Prado, oeuvre en rapport, Paris+, Hambourg, Kunsthalle, oeuvre en rapport, Hambourg, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - sainte - Retable, projet de - Statue dans une niche - Retable de saint André, d'Alonso Cano
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - papier beige clair - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 7, p. 546