Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 08/09/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOCANEGRA Pedro Atanasio


Ecole espagnole

Etude d'angelots

1664

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 18410, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
MI5
NIII35394

Numéros de catalogue :
Inv. Ecole espagnole k37

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOCANEGRA Pedro Atanasio

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, pierre noire, lavis d'encre brune, sur papier beige. Trait d'encadrement à la plume et encre brune. Annotation contemporaine sur la bordure inférieure, à la plume et encre brune : 'Pedro Marti Athanasio faciebat : Ano de 1664', et d'une autre écriture : '60R'. Autre annotation postérieure à la pierre noire, en bas à gauche : 'AI C°', et une annotation moderne à la pierre noire sur le montage, en bas à droite : '28'. Collé en plein.
H. 00,132m ; L. 00,225m

HISTORIQUE :
F.H. Standish ; légué à Louis-Philippe en 1841 - Louis-Philippe, vente Paris, 6 décembre 1852 - Acquis par le Musée du Louvre ; marque du Musée (L. 1886a), en bas à droite. Inscription cachée par des touches de sanguine: 'Pedro martin A(...)'.
Dernière provenance : Louis-Philippe, biens privés
Mode d'acquisition : achat


COMMENTAIRE :
'Malgré son mauvais état de conservation, cette feuille est une très rares oeuvres autographes de Bocanegra qui la signa et la data en 1664. Il s'agit d'une étude pour le plafond de l'église Saint-Pierre martyr de Grenade peint en 1664. (...) Malgré les différences de traitement de l'ensemble, on retrouve beaucoup de détails communs à la 'Vision de saint Jérôme' (Florence, Offices, n. 10103 S), dessin le plus authentique de Bocanegra : la vue 'da sotto' des figures ou en raccourci, l'agilité à manier la plume seule, qui paraît être son médium de prédilection comme pour Alonso Cano, l'abréviation des traits, parfois occultant les détails anatomiques, l'effet de la forme tournoyante sont aussi le fait du dessin du Louvre. L'élément le plus déterminant est la comparaison avec l'angelot de la 'Vision de saint Jérôme', qui est repris presque littéralement sur la feuille du Louvre. Tous ces éléments concordent pour assurer l'authenticité de cette feuille, qui est donc un rare vestige de l'oeuvre graphique de Bocanegra.' (L. Boubli, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, inventaire Général des dessins de l'Ecole espagnole, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, 2002, RMN, n° 37, p. 57) Voir aussi : l'article de Z. Véliz dans Master Drawings, Vol.XXXVII, 1999, n° 4, pp. 373-392.

INDEX :
Collections : Standish - Louis-Philippe Ier, roi des Français - Louis-Philippe, biens privés - Standish, Frank Hall
Lieux : Paris+, Grenade, Cathédrale, oeuvre en rapport, Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, Grenade, Cathédrale+
Personnes : Cano, Alonso+
Sujets : ange - angelot - La Vision de saint Jérôme, de Pedro Atanasio Bocanegra
Techniques : encre brune - lavis brun - lavis d'encre brune - papier beige - pierre noire - collé en plein - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 7, p. 545