Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/06/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BAZZICALUVA Ercole


Ecole florentine

Paysage avec une grande ferme à droite et plusieurs figures

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 1393, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII21893
MA12562

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. IV R59

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BAZZICALUVA Ercole
A. Negro Spina

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
PARIGI Giulio

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à BAZZICALUVA Ercole
C. Monbeig Goguel, 1981

TECHNIQUES :
Plume et encre brune. Dans un encadrement à double filet d'épaisseur inégale à la plume et encre brune. Inscription à la plume et encre brune sur le montage ancien, en bas au centre : 'Di Giulio Parigi Maestro del Callotti'. Annotation à la plume et encre brune, au verso visible par transparence : 'Giulio Parigi 1600-1620'. Restauré en 2005.
H. 00,163m ; L. 00,265m

HISTORIQUE :
F. Baldinucci; traces de double filet brun avec cartouche en bas au centre: Di Giulio Parigi Maestro del Calloni ; 1er volume de sa collection, p.63 (Giulio Parigi) - son fils, Francesco Saverio Baldinucci - Pandolfo Pandolfini, Camillo Pandolfini, Roberto Pandolfini, Angiolo Pandolfini, Anna Eleonora Pandolfini (épouse de Filippo Strozzi) et Eleonora Teresa Pandolfini, par héritage - Vendu par l'entremise de Filippo Strozzi, sur rapport de François Xavier Fabre, au Musée Napoléon en 1806; marque du Louvre (L. 1886).
Dernière provenance : Strozzi, Filippo
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1806

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1652, chap. : Ecole italienne, volume 50. (...) Num¿ro : 12562. D¿signation des sujets : Volume 50 formant le tome 3 du recueil de Baldinucci. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Autrefois considéré comme un original de Giulio Parigi. L'attribution du dessin à Ercole Bazzicaluva a été avancée par C. Monbeig Goguel (cat. exp. Dessins baroques florentins du Musée du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 1981-1982, n° 95) et confirmée par A. Negro Spina ('Giulio Parigi e gli incisori della sua cerchia', Naples, 1983, p. 183 note 11), qui a noté la correspondance entre le dessin et la gravure de même sujet, en contrepartie, appartenant à la suite des 'pochi finti paesi' dédiée à Ferdinand II (Ibidem, fig. 68). Mise à part quelques personnages déplacées ou supprimés, la composition gravée correspond strictement à celle du dessin, les deux se superposant exactement. C. Monbeig Goguel ('Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des Dessins Italiens, IV : Dessins toscans XVIe-XVIIIe siècles, tome II : 1620-1800', Milan, 2005, n° 59) a fait remarquer que la partie droite du dessin du Louvre, avec la grande ferme sur le promontoire surmontée d'un arbre feuillu et d'un arbre à moitié mort, a été reprise, en sens inverse, par Bazzicaluva dans un autre dessin provenant de la collection du cardinal Carpegna, retrouvé au Vatican par S. Prosperi Valenti Rodinò, qui y voyait l'étude pour la gravure (Cité du Vatican, Biblioteca Apostolica, inv. Ottoboniano Latino 3131, dis. n° 55 ; Prosperi Valenti Rodinò, «I disegni del cardinale Carpegna. IL volume Ottoboniano Latino 3131 della Biblioteca Apostolica Vaticana», dans Dialoghi di Storia dell'Arte, 3, 1996, p 76, n° 55, fig. 16). On y retrouve le paysan tirant la mule, présent dans la gravure, mais non dans le dessin. C'est en fait le dessin du Louvre qui a servi au graveur, mais on ignore selon quel procédé, puisqu'il ne porte aucune trace de report. On suit donc ici le travail de décomposition, de recomposition et d'inversion effectué par le dessinateur-graveur.

INDEX :
Collections : Baldinucci, Filippo
Lieux : Rome, Vatican, Biblioteca Apostolica Vaticana, oeuvre en rapport
Personnes : Medici, Ferdinando II de' + - Carpegna, cardinal+
Sujets : paysage
Techniques : encre brune - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 219