Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 21/11/2008 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

SALVIATI Francesco


Ecole florentine

Figure fragmentaire d'un homme, et bras droit

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 11896, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII26445
MA12615

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à SALVIATI Francesco
B. Davidson (?)
Inspiré par BUONARROTI Michelangelo

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN fin XVIè s
F. Reiset (Inv. ms)

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
SALVIATI Francesco
P. Joannides (note ms)
Copie d'après BUONARROTI Michelangelo
P. Joannides (note ms)

TECHNIQUES :
Pierre noire (figure fragmentaire d'un homme) et sanguine (bras droit). Collé en plein.
H. 00,218m ; L. 00,156m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1696, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12615.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 29. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles. 100 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Reclassé parmi les attribués à F. Salviati en suivant la proposition de P. Joannides (note ms au verso du montage), qui a considéré ces dessins comme des copies d'après deux figures de Michel-Ange dans la voûte de la Chapelle Sixtine (Rome, Vatican) : la figure fragmentaire d'homme serait en rapport avec le putto qui accompagne la 'Sibylle de Delphes' tandis que l'esquisse du bras serait une dérivation d'après la 'Sybille d'Erythrée'.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Rome, Vatican, Cappella Sistina, oeuvre en rapport
Personnes : Sibylle d'Erythrée - Sibylle de Delphes+
Techniques : pierre noire - sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 5, p. 374