Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/12/2008 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ANONYME ITALIEN fin XVIè s


Ecole italienne (anonymes d'écoles régionales indéterminées)

Cinq hommes debout regardant un funambule: 'Tenir le juste milieu'

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 11795, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII7707
MA7202

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ANONYME ITALIEN fin XVIè s
F. Reiset (Inv. ms)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
CALVAERT Dionys
M. Faietti, 2000
BONASONE Giulio di Antonio
Dominique Cordellier

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, tracé préparatoire à la pierre noire.
H. 00,279m ; L. 00,208m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; dessin dit du 'Rebut' ; au verso, à la sanguine : 1109. - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671; marque du Louvre (L. 1886).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.5, p.925, chap. : Ecole italienne E, carton 63. (...) Num¿ro : 7202.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 198. D¿signation des sujets : Un danseur de corde. Dessin lavé sur crayon. Dimensions : H. 28 x L. 21cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD37

COMMENTAIRE :
Rangé parmi les feuilles de l'école italienne par Morel d'Arleux (Inv. ms), ce dessin a été classé à un artiste anonyme de la fin du XVIe siècle par F. Reiset (Inv. ms). D. Cordellier (comm. orale) y a reconnu un dessin préparatoire à la gravure (en sens inverse) de Giulio Bonasone illustrant les 'Symboles' d'Achille Bocchi (voir Bartsch, XV, p. 162 n° 234). En revanche, M. Faietti ('Denys Calvaert e le 'symbolicae quaestiones' di Achille Bocchi', in 'Studi di Storia derll'Arte in onore di Denis Mahon', Milan, 2000, p. 19-26) y a vu la main de Denys Calvaert, qui aurait réalisé le dessin en s'inspirant de la gravure de Bonasone. Voir aussi les dessins du Louvre INV 11747 et INV 12431.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Bocchi, Achille+
Sujets : Funambule - Emblème - Symboles, d'Achille Bocchi
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 5, p. 358