Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 27/03/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BENSO Giulio


Ecole piémontaise et génoise

Obsèques d'un moine

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 11609, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII7063
MA6582

LOCALISATION :
Très grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BENSO Giulio
M. Newcome

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN fin XVIè s

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
CASTELLO Giovanni Battista
J.A. GERE

TECHNIQUES :
Pierre noire, plume et encre brune, lavis brun. Déchirures, taches d'atelier et plis. Doublé et collé en plein sur un montage du xviiie siècle.
H. 00,550m ; L. 00,838m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.5, p.854, chap. : Dessins de toutes les écoles, carton 59. (...) Num¿ro : 6582.Ecole lombarde. D¿signation des sujets : Obsèques d'un moine. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 54,5 x L. 83,5cm. Origine : Collection nouvelle.Prix de l'estimation de l'objet : 50francs. Emplacement actuel : Idem [[ Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[petit trait oblique / au crayon / à gauche du n° d'ordre]]. Cote : 1DD37

COMMENTAIRE :
Entre les colonnes corinthiennes qui scandent cet espace intérieur pareil à celui d'une église, on distingue plusieurs épisodes. À droite, un prêtre célèbre la messe devant l'autel. Au centre, un diacre expose l'ostensoir devant une foule agenouillée en prière. À gauche, un cadavre gît au sol et, plus loin derrière, une seconde rangée de colonnes laisse entrevoir un ensemble de bâtiments. En 1985, Mary Newcome Schleier mettait en relation la perspective imaginaire de cette composition avec les architectures feintes que Benso avait peintes dès la fin des années 1630 dans l'église de la Santissima Annunziata à Gênes (cat. exp. 'Le Dessin à Gênes du XVIe au XVIIIe siècle', Paris, musée du Louvre, 30 mai - 9 septembre 1985, n° 35). On peut rapprocher la construction de cette scène d'une feuille d'étude de Federico Zuccaro (1540-1541 - 1609) représentant 'L'Empereur Frédéric Barberousse se soumettant au pape Alexandre III', signalée dans une collection particulière américaine (Suzanne Folds McCullagh et Laura M. Giles,' Italian Drawings before 1600 in The Art Institute of Chicago. A Catalogue of the Collection', Chicago,, p. 403, fig. 49), et de La Scène de banquet attribuée à G. B. Paggi du Courtauld Institute of Art à Londres (inv. D.1952. RW.2320, http://www.artandarchitecture.org.uk/images/gallery/1490feb1.html). Entré dans les collections du musée du Louvre comme une oeuvre anonyme de la fin du xvie siècle, le dessin a été attribué à Giovanni Battista Castello par John Gere. Mary Newcome Schleier l'a ensuite attribué à Benso (annotation sur le fac-similé de l'inventaire manuscrit par Roseline Bacou et Dominique Cordellier), même si cette 'Scène de miracle' est d'un style plus tenu. F. Mancini, 'Dessins italiens du musée du Louvre, Dessins génois, XVIe - XVIIIe siècle', Paris, 2017, n°295.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Obsèques d'un moine
Techniques : encre brune - lavis brun - papier beige - mine de plomb - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 5, p. 327