Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 20/08/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ZUCCARO Federico


Ecole romaine et ombrienne

La Vision de saint Pierre à Joppé

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 11593, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII23786
MA12589

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ZUCCARO Federico
Ph. Pouncey

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN fin XVIè s

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis d'encre brune, esquisse à la pierre noire, sur papier crème. Traits d'encadrement à la plume et encre brune. Collé en plein. Pliure verticale *au centre de la feuille.
H. 00,226m ; L. 00,305m

HISTORIQUE :
Collectionneur anonyme (L.1863a) ; Ch.-P. de Saint-Morys ; saisie des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Louvre (L.1886).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1693, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12589.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 3. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont un carton à deux dessins, et un à douze. 112 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
'On peut supposer, comme pour d'autres dessins mis en rapport avec la chapelle Paolina (Vatican) (voir Inv. 2661), que celui-ci, identifié par Pouncey parmi les anonymes italiens, put être destiné à ce même décor sans être réalisé. (...) J. Gere place ce dessin à une date 'assez tardive'. Récemment, E.J. Mundy préfère lui assigner une datation intermédiaire autour de 1580, à l'époque de la chapelle Paolina, en raison de fortes analogies avec une dessin conservé à New-York (Metropolitan Museum of Art, Rogers Fund, 1968, n° 68. 106. 2) représentant une 'Vierge à l'Enfant avec saint Joseph, des anges et un groupe de priants', qu'il date de cette même période.' (L. Boubli, 'L'Oeil du connaisseur, dessins italiens du Louvre, hommage à Philip Pouncey, Paris, RMN, 1992, n° 75) Le dessin a certainement été conçu en lien direct avec la fresque du 'Baptême de Cornélius par saint Pierre', épisode tiré des Actes des apôtres. Ce passage constitue une allégorie de la tolérance des premiers chrétiens envers les convertis non circoncis, les gentils. En définitive, seule la scène du baptême sera représentée dans la chapelle, mais chaque épisode légitime la position historique du pape vicaire du Christ dans son rôle à la fois spirituel et temporel émanant de l'héritage des apôtres. (C. Loisel in cat. d'exp. 'La fabrique des saintes images. Rome - Paris 1580-1660', Paris, musée du Louvre, 2015, n° 8, p. 78-81)

INDEX :
Collections : Anonyme (L. 1863-a) - Saint-Morys - Saint-Morys, Charles-Paul-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Lieux : Rome, Vatican, Cappella Paolina, oeuvre en rapport, Joppé, New York, Metropolitan Museum of Art, oeuvre en rapport
Personnes : Pierre, saint
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Vision de saint Pierre à Joppé - Actes des apôtres
Techniques : encre brune - lavis brun - lavis d'encre brune - papier crème - pierre noire - collé en plein - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 5, p. 324