Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 19/11/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

MARCHETTI Marco


Ecole florentine

Décollation d'une sainte

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 11548, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII5077
MA4765

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t.I, U59

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
MARCHETTI Marco
W. Vizthum et Ph. Pouncey

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN fin XVIè s
MIRUOLI Girolamo

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, sur pierre noire. Annotation à plume et à l'encre brune, en bas à droite : 'F. Mirola'.
H. 00,215m ; L. 00,150m

HISTORIQUE :
Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de Saint-Morys ; Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Conservatoire (L.2207).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.623, chap. : Ecole de Bologne, carton 43. (...) Num¿ro : 4765. Nom du ma¿tre : Mirvoli, Girolamo. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1er. D¿signation des sujets : Martyr à qui l'on va trancher la tête. Dessin à la plume et lavé. [Sur le V° un ange.] [[à l'encre]] Dimensions : H. 21,5 x L. 15cm. Origine : Idem [[ Collection nouvelle /&.Prix de l'estimation de l'objet : 25francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD36

COMMENTAIRE :
Verso visible par transparence. Autrefois attribué à Girolamo Miruoli par Morel d'Arleux (Inv. ms), puis classé parmi les anonymes italiens de la fin du XVIè siècle par F. Reiset (Inv. ms). Attribué avec l'INV 11549 à Marco Marchetti, dit Marco da Faenza, par W. Vizthum et Ph. Pouncey (voir C. Monbeig Goguel, 'Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des Dessins Italiens, I : Maîtres toscans nés après 1500, morts avant 1600, Vasari et son temps', Paris, 1972, n° 59). Il s'agit de deux scènes de décollation qui n'ont aucune relation avec des peintures connues de l'artiste ; G. M. Valmigliani ('Dei Pittori e degli artisti faentini', Faenza, 1871, p. 94-102) cite seulement un 'Martyre de sainte Catherine', de 1580, peint par l'artiste pour la sacristie de l'église des Servites, à Faenza. Le motif du bourreau brandissant le sabre au-dessus de la victime est repris dans une feuille conservée à Florence (Galleria degli Uffizi, inv. n. 12541 F verso). A rapprocher de l'INV 9928 du Louvre. Voir : C. Monbeig Goguel, op. cit. Voir aussi : A. Cecchi, in Paragone, 327, mai 1977, p. 28, 46 note 15; C. Monbeig Goguel, Maestri Toscani del Cinquecento, XXII, Florence, 1979, sous n° 35; D. De Grazia, 'Bertoia, Mirola and the Farnese Court', s. l., 1991, D/R6; M. Faietti, D. Cordellier, cat. exp. Un siècle de dessin à Bologne. De la Renaissance à la reforme tridentine, 1480-1580, Paris, 2001, sous n° 39.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, Faenza, Chiesa dei Serviti, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Catherine, sainte+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Martyre d'une sainte - bourreau - Décollation d'une sainte
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 5, p. 315