Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

VINCIDOR Tommaso


Ecole bolonaise

Trois amours, une guirlande de fruits et un arbre

1521

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 11140, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII6596
MA6125

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
VINCIDOR Tommaso
Roseline Bacou (note ms)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME LOMBARD
ANONYME ITALIEN XVIè s
SANTI Raffaello

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à VINCIDOR Tommaso
Ph. Pouncey & J. Gere, 1962

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de blanc, sur papier brun. Annotation à la plume et à l'encre brune, en haut à droite, en partie effacée : '[...] / ,1.5.2.1.,'. Collé en plein.
H. 00,210m ; L. 00,298m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, II, n° 54 (Raphaël) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël : 54 Deux enfans qui dorment et un autre qui joue où il y a un arbre et des oyseaux dessus et un feston figures entieres à la plume lavé et rehaussé sur du papier gris de 13 pouces 1/2 de long sur 10 pouces 1/2 de hault dudit [Raphael]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.810, chap. : Ecole lombarde, carton 56. (...) Num¿ro : 6125.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 189. D¿signation des sujets : Une guirlande de fleurs et de fruits, et trois amours. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 21 x L. 30cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au Musée le 27 août 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD36

COMMENTAIRE :
'Modello' pour l'une des tapisseries de la partie basse de la Salle de Constantin, au Vatican, appartenantes à la série de vingt pièces représentant les 'Jeux d'enfant' tissées à Bruxelles par Pieter van Aelst pour le pape Léon X. Donné à Raphaël par Everhard Jabach, il fut d'abord rangé à l'école lombarde par Morel d'Arleux (Inv. ms) et ensuite classé à un anonyme italien du XVIème siècle par F. Reiset (Inv. ms), avant d'être reclassé à Tommaso Vincidor sur proposition de R. Bacou (note ms au verso de l'ancien montage) qui y reconnut une copie, par cet artiste, d'après Giovanni da Udine auteur, selon Giorgio Vasari, de ces cartons. L'attribution à Vincidor, soutenue avec réserve par Ph. Pouncey et J. Gere ('Italian Drawings... in the British Museum...', Londres, 1962, sous n° 155), a été confirmée par N. Dacos ('Extrait Etudes d'Histoire de l'Art publiées par l'Institut historique belge de Rome', t. IV, Bruxelles-Rome, 1980, p. 65-66 note 25) et D. Cordellier et B. Py ('Inventaire général des Dessins Italiens, V : Raphaël, son atelier ...', 2 vol., Paris, 1992, II, n° 1009). Pour les autres dessins destinés au même cycle de tapisserie, voir : R. Hayprath, 'Italienische Zeichnungen des 16. ...', Münich, 1977, p. 164-166 ; J. Gnann, cat. exp. Roma e lo stile classico di Raffaello..., Mantoue, Palazzo Te-Vienne, Graphisce Sammlung Albertina, 1999, n° 5 ; S. Prosperi Valenti Rodinò, 'I grandi disegni italiani ...', Milan [s.d.], n° 19.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Rome, Vatican, Sala di Costantino, oeuvre en rapport, Bruxelles+
Personnes : Udine, Giovanni da+ - Léon X, pape+ - putto - Aelst, Pieter van+
Sujets : Tenture des Giuochi di putti
Techniques : encre brune - lavis brun - papier brun - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 5, p. 242