Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 27/03/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BANDINELLI Baccio


Ecole florentine

Homme nu, se penchant pour prendre un objet rond à terre

Vers 1520/1521

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 10914, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII7939
MA7445

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. IX FV31

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BANDINELLI Baccio

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN
ANONYME ITALIEN XVIè s

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Copie d'après BANDINELLI Baccio
J. Shearman (note ms)

TECHNIQUES :
Sanguine.
H. 00,260m ; L. 00,181m

HISTORIQUE :
E. Jabach, paraphe (L. 2959, sur la feuille de doublage dissociée) ; dessin non collé ni doré, dit du ' rebut '; sur la feuille de doublage dissociée, à la sanguine, indication de format : 'v' (L. 2498 a); acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; marque du Louvre (L.1886).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.5, p.950, chap. : Ecole italienne E, carton 63. (...) Num¿ro : 7445.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 440. D¿signation des sujets : Une figure académique courbée. Dessin à la sanguine. Dimensions : H. 26 x L. 18cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD37

COMMENTAIRE :
Cette étude pour le premier bourreau nu à droite dans le 'Massacre des Innocents' (voir aussi INV 2755) a été reconnue parmi les dessins anonymes italiens du XVIe siècle par J. Shearman (note au verso), qui y voyait une copie d'après la gravure. Reclassé à Bandinelli en 1973 (voir note ms sur le fac-similé de l'Inv. ms F. Reiset, Louvre, Cabinet des Dessins). L'attribution à Bandinelli a été soutenue par J. Cox-Rearick et J. Bean (notes ms naguère sur le montage). Pour l'essentiel, la figure est conforme à celle de la gravure. Un dessin de cette même figure aux Offices de Florence (inv. 6911 F), que L. Marcucci ('Disegni del Bandinelli per la 'Strage degli Innocenti', dans Rivista d'Arte, XXIX, 1954, p. 97, fig. 3) croyait une étude préparatoire pour l'estampe, a été reconnu depuis comme une copie d'après celle-ci. Son attribution à Andrea del Sarto en dit beaucoup sur l'influence contemporaine de l'invention de Bandinelli. La proposition récente de A. Gnann (dans cat. exp. Roma e lo stile classico di Raffaello 1515 -1527, Mantoue, Palazzo Te ; Vienne, Graphische Sammlung Albertina, 1999), sous no 201) d'y voir un original de Baccio semble peu convaincante. Voir : R. B. Ward, 'Baccio Bandinelli as a draughtsman', thèse de l'Université de Londres, 1982, n° 370 ; C. van Tuyll, dans 'Baccio Bandinelli', (Cabinet des Dessins), par C. van Tuyll et al., Paris, 2008, n° 9. Voir aussi: F. Viatte, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins italiens, IX : 'Baccio Bandinelli, dessins, sculptures, peinture', par F. Viatte et M. Bormand (pour les sculptures), V. Delieuvin (pour la peinture), avec la collaboration de V. Goarin, Paris, 2011, n° 31.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Sarto, Andrea del + - Dente, Marco+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Massacre des Innocents - Guerrier
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 5, p. 201