Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

TIBALDI Pellegrino


Ecole bolonaise

Eole assis, vu de face

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 10847, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII378
MA374

LOCALISATION :
Très grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à TIBALDI Pellegrino
R. Bacou

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN XVIè s
RICCIARELLI DA VOLTERRA Daniele
CARUCCI Jacopo

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
TIBALDI Pellegrino
Roseline Bacou (note ms)
Copie d'après TIBALDI Pellegrino
Ph. Pouncey (note ms)

TECHNIQUES :
Sanguine. Découpé irrégulièrement et complété. Collé en plein.
H. 00,575m ; L. 00,405m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance avec au verso, à la sanguine: '477.' et indication de format: 'f.°f.°' (L. 960a) ; Inventaire Jabach, I, n° 477 (Jacopo Pontonna, c'est-à-dire Jacopo Pontormo) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) et annotation: 'quatre cent soixante dixsept'; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 517 desseins d'ordonnances escole florentinne : 477 Une grande figure entiere a la sangine sur de papier gris de 17 1/2 pouce de long sur 2 pied 1 pouce de haut de Jacomo da Pontonna [Pontormo]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.50, chap. : Ecole florentine, suite du carton 2. (...) Num¿ro : 374. Nom du ma¿tre : Idem [[ Daniel de Volterre (Danielle Ricciarrelli) /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 40. D¿signation des sujets : Homme portant barbe, nud, assis, et le pied gauche au niveau du genou droit. Dessin à la sanguine et cartonné. Dimensions : H. 61 x L. 40,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 13 septembre 1828 à M. de Cailleux pour être relié] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
Ce dessin, que Everhard Jabach assignait à Pontormo, a été classé à Daniele da Volterra par Morel d'Arleux (Inv. ms) et puis rangé parmi les feuilles des artistes anonymes italiens du XVIe siècle par F. Reiset (Inv. ms) jusqu'à ce que Ph. Pouncey (note ms au verso du montage) ait constaté sa similitude avec la figure d'Eole peinte par Pellegrino Tibaldi à la voûte de la salle d'Ulysse au palais Poggi, à Bologne (repr. in J. Winckelmann, 'Pellegrino Tibaldi', in V. Fortunati Pietrantonio, 'Pittura Bolognese del '500', II vol., Bologne, 1986, vol. II, p. 516-517). Mais si Ph. Pouncey y voyait une copie d'après cette fresque, R. Bacou a proposé d'y reconnaître un dessin autographe de Tibaldi et l'a reclassé en 1980 parmi les feuilles attribuées à l'artiste (voir notes ms sur le verso du montage et sur le fac-similé de l'Inv. F. Reiset, Louvre, Cabinet des Dessins). Cette réévaluation de la feuille s'est appuyée sur une confrontation avec un dessin de l'artiste de même technique, mais de dimensions plus modestes, conservé à Dijon (Musée des Beaux Arts, inv. T. 53 ; I. Toesca, in Paragone, n° 87, mars 1957, p. 65-66, fig. 39). A rapprocher de deux autres dessins de l'artiste préparatoires pour la même figure : l'un passé en vente à Londres en 1994 (Trinity Fine Art Ltd, Londres, Newhouse Galleries, 5-17 mai 1994, n° 10), l'autre signalé par M. Hirst (in The Burlington Magazine, CIX, 774, sept. 1967, p. 509 note 35).

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Dijon, Musée des Beaux-Arts, oeuvre en rapport, Bologne, Palazzo Poggi, salle d'Ulysse, oeuvre en rapport, Londres, Marché de l'Art, oeuvre en rapport
Personnes : Eole
Sujets : MYTHOLOGIES - Homère, Odyssée - Eole donnant l'outre des vents à Ulysse
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 5, p. 191