Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/03/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CASTELLO Bernardo


Ecole piémontaise et génoise

Un général recevant la soumission de trois députés

Vers 1620

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 10576, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII6574
MA6103

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CASTELLO Bernardo
Ph. Pouncey

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN XVIè s

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de gouache blanche. Forme ronde. Annotation sur le montage à la pierre noire : moyen. Collé en plein sur un montage Jabach.
Forme : circulaire
H. 00,166m ; L. 00,166m

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 517 desseins d'ordonnances escole florentinne : 290 Un magistrat qui s'imulie devant un capitaine a la plume lavé et rehaussé sur de papier bleu de 9 pouce de long sur 9 pouce de haut dudit [de Bernardo Pochet[to]]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.807, chap. : Ecole lombarde, carton 56. (...) Num¿ro : 6103.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 167. D¿signation des sujets : Un général reçoit la soumission de trois députés. Dessin de forme ronde, fait à la plume, lavé et rehaussé de blanc. [Ne serait-il pas de Valerio Castelli] [[à l'encre]] Dimensions : D. 16,5 cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 3francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au Musée le 27 août 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD36

COMMENTAIRE :
Philip Pouncey a reconnu la main de Bernardo Castello dans ce dessin, précédemment conservé parmi les anonymes de l'école italienne du xvie siècle (annotation sur le fac-similé de l'inventaire manuscrit par Roseline Bacou en 1971). Il s'agit d'une étude préparatoire pour l'une des deux scènes circulaires du plafond du salon principal de la villa Scassi à Gênes (Newcome Schleier, 1976). La gouache blanche qui cerne les cuirasses des soldats est l'élément le plus fascinant de cette feuille. Ce dessin témoigne non seulement de l'engouement des artistes génois de l'époque pour les contrastes chromatiques intenses, que signalait Mary Newcome Schleier, mais aussi de la finesse du pinceau avec lequel Castello ponctue les expressions des députés. F. Mancini, 'Dessins italiens du musée du Louvre, Dessins génois, XVIe - XVIIIe siècle', Paris, 2017, n°276.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Techniques : encre brune - lavis brun - papier gris-bleu - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 5, p. 145