Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 03/02/2010 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CALDARA Polidoro


Ecole lombarde

Un triton ailé pissant, sa tête, un autre triton soufflant dans une conque

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 10528, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII7824
MA7319

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CALDARA Polidoro
Ph. Pouncey, note ms.

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN XVIè s
Morel d'Arleux et F. Reiset

TECHNIQUES :
Sanguine, trace de stylet.
H. 00,106m ; L. 00,171m

HISTORIQUE :
Collectionneur non identifié parfois considéré comme Desneux ou De La Noue, annotation à la plume et encre brune en bas à droite : 'Soix(an)te. Quatre' et paraphe non répertorié par Lugt - E. Jabach (L. 2959) ; dessin dit du 'Rebut' - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 - Marque du Louvre (L. 1886).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.5, p.938, chap. : Ecole italienne E, carton 63. (...) Num¿ro : 7319.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 315. D¿signation des sujets : Deux génies terminés en tritons. Dessin au crayon rouge. Dimensions : H. 11 x L. 17cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD37

COMMENTAIRE :
Inventorié parmi les anonymes italiens par Morel d'Arleux (Inv. ms) et par F. Reiset (Inv. ms.), ce dessin a été reclassé en 2008 comme un dessin original de Polidoro (voir cahier de reclassement, Louvre, Cabinet des Dessins) en suivant une proposition de Ph. Pouncey (note ms au verso du montage). A dater des années 1520 par comparaison avec un dessin d'Oxford (Ashmolean Museum, P. II 475) et avec les tableaux de l'Histoire de Psyché (Hampton Court) dans lesquels A. Marabottini ('Polidoro da Caravaggio', 2 vol., Rome, 1969, I, p. 303 n° 22) suggère de voir des éléments d'un plafond réalisé pour le palais du poète Bernardino Rota à Naples, peut-être en 1524- ou, plus vraisemblablement, selon P. Leone de Castris ('Polidoro da Caravaggio : l'opera completa', Naples, 2001, p. 274, 277 note 21, 488 n° 238), vers 1527-1528. Selon D. Cordellier ('Polidoro da Caravaggio' [Cabinet des dessins], avec la collaboration de L. Angelucci et R. Serra, Milan, 2007, n° 25) la forme sinueuse de la queue de poisson des tritons donne à penser que ces études étaient préparatoires à des motifs d'ornements plutôt qu'à une scène narrative et qu'en raison de son style le dessin ne semble pas être contemporain de la feuille d'études de dieux marins conservée à Stockholm (Nationalmuseum, Inv. 377-378 / 1963) où F. Viatte (cat. exp. Roman Drawings of the Sixteenth Century from the Musée du Louvre, Chicago Art Institute, 1979-1980, n° 44) suggérait de voir des recherches relevant du même programme pictural. Voir aussi : L. Ravelli, 'Polidoro Caldara da Caravaggio. I.Disegni di Polidoro. II.Copie...', Bergame, 1978, n° 51.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi - Desneux ou De La Noue ?
Lieux : Oxford, Ashmolean Museum, oeuvre en rapport, Naples+, Londres, Hampton Court, oeuvre en rapport, Stockholm, Nationalmuseum, oeuvre en rapport
Personnes : Rota, Bernardino+
Sujets : MYTHOLOGIES - triton
Techniques : sanguine - stylet

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 5, p. 136