Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/09/2008 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

SUSTRIS Lambert


Ecole des anciens Pays-Bas

Une Renommée sonnant de la trompette

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 10482, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII4622
MA4346

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
SUSTRIS Lambert
B. W. Meyer

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN XVIè s
MAZZUOLA Francesco
FONTANA Prospero

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Copie d'après PORTA Giuseppe
David Mc Tavish, 1981

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun et jaune, rehauts de blanc sur papier lavé de brun-jaune. Annotation à la plume et à l'encre brune, en bas à droite : 'Parmesan'.
H. 00,183m ; L. 00,130m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.3, p.564, chap. : Ecole de Parme, carton 38. (...) Num¿ro : 4346. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Parmesan /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 105. D¿signation des sujets : Une Renommée sonnant de la trompette. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 18,5 x L. 13cm. Origine : Collection nouvelle.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 20 juillet 1830 pour être relié.] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD35

COMMENTAIRE :
Rangé parmi les feuilles de Parmigianino par Morel d'Arleux (Inv. ms), classé à un anonyme italien du XVIè siècle par F. Reiset (Inv. ms), reclassé à Prospero Fontana en suivant une proposition de B. Davidson (note ms au verso du montage), ce dessin a été identifié par D. Mc Tavish ('Giuseppe Porta called Giuseppe Salviati', New York-Londres, 1981, p. 31) comme une copie d'après un dessin de Giuseppe Porta préparatoire à l'une des illustrations supplémentaires du 'Giardino di pensieri', édité par Francesco Marcolini en 1540. A été B. W. Meyer (dans cat. exp. Rondom Rembrandt en Titian. Artistieke realties tussen ..., Amsterdam, Museum het Rembrandthuis, 1991, p. 52-53) a y reconnaître la main de Lambert Sustris, artiste auquel le dessin et aujourd'hui classé (l'attribution n'a depuis plus été discutée, voir V. Mancini, 'Lambert Sustris a Padova. La villa Bigolin a Selvazzano', Cittadella, 1993, p. 4-10 et 113 note 19 ; W. R. Rearick, 'Il disegno veneziano del Cinquecento', Milan, 2001, p. 137 et 223 note 196 ; B. W. Meijer, 'A propos de quelques dessins de Lambert Sustris', dans 'Francesco Salviati et la Bella Maniera', actes du colloque (Rome et Paris, 1998), Rome, 2001, p. 650-651 ; A. Bristot, 'Dedicato all'amore per l'antico : ...', dans Arte Veneta, vol. 58, 2001, p. 70 ; V. Mancini, 'Per Lambert Sustris disegnatore', dans Arte Veneta, n° 60, p. 154 et 155 note 17.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Personnes : Marcolini, Francesco+
Sujets : Allégorie de la Renommée
Techniques : encre brune - rehauts de blanc - lavis brun-jaune - papier lavé de brun-jaune - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 5, p. 127