Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 21/08/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CIRCIGNANI Nicolo


Ecole florentine

Le martyre d'Edmund Campion

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 10302, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII20629
MA12552

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t.III W187

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CIRCIGNANI Nicolo
Ph. Pouncey

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN XVIè s

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à RONCALLI Cristoforo
C. Monbeig Goguel, 1974

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun sur traits à la pierre noire. Annotation à la sanguine dans la partie inférieure : 'Pomaranci'. Trait d'encadrement à la pierre noire. Collé en plein.
H. 00,235m ; L. 00,185m

HISTORIQUE :
Lambert Krahe ? ; Album dit de Maratti ; 41ème volume de sa collection ; Conquête militaire ; recuelli dans les Pays-Bas pendant la Révolution ; marque du Louvre (L.1955)
Mode d'acquisition : Conquêtes militaires
Année d'acquisition : 1794

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1602, chap. : Ecoles diverses, volume 41. (...) Num¿ro : 12552.Inconnus [[p. 1603]]. D¿signation des sujets : Volume 41, ayant pour titre : Disegni. Autori diversi, tomo 1°. Il est ainsi que les quatre suivans, de format grand infolio ; tous cinq sont [[p. 1603]] reliés et couverts de basane : on lit sur la table de ce premier volume, qu'il contient cinquante huit feuilles et cent trente six dessins, on ne trouve cependant que cinquante feuilles et quatre vingt dessins faits de différentes manières, et collés sur les quarante neuf premières feuilles. Origine : Collection nouvelle [[p. 1603]]. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon [[p. 1603]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]] [ [[Outre 2 sur les versos ?]] phrase barrée au crayon ] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41 Note relative ¿ la saisie informatique : A noter : ce volume n° 41 décrit sur deux pages différentes a reçu deux numéros d'inventaire 12552 et 12553, ce dernier ayant été inscrit de manière systématique..

COMMENTAIRE :
Attribué par C. Monbeig Goguel ('Giovani Guerra da Modena', in Arte Illustrata, VII, n° 58, juillet 1974, p. 174, 177) à C. Roncalli et rapproché aux scènes de martyre peintes dans l'église de Santo Stefano Rotondo à Rome, ce dessin est aujourd'hui rendu plutôt à la main de N. Circignani (Ph. Pouncey, note ms au verso du montage) et rapproché des fresques peintes par l'artiste à San Tommaso degli Inglesi (ou de Canterbury), à Rome. Il s'agit probablement de l'étude pour la planche trente-trois du recueil de G. B. Cavalieri 'Ecclesiae Anglicanae Tropheae...' publié à Rome en 1584, reproduisant les fresques de l'église de San Tommaso degli Inglesi (H. R¿ttgen, 'Zeitgeschichtliche Bildprogramme der katholischen Restauration unter Gregor XIII, 1572-1585', in 'Münchner Jahrbuchder bildenden Kunst', n. XXVI, 1975, pp. 89-112 ; F. Viatte, 'Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des dessins italiens', III : Dessins toscans XVIe-XVIIIe siècles, t. I : 1560-1640, Paris, 1988, n° 187). Deux autres dessins préparatoires pour le même cycle de fresques sont conservés à Londres (British Museum, 1956-5-12-2) et à Göttingen (University Printroom, OMD, X 1935-6). Ce dessin représente le martyr d'Edmund Campion, jésuite du Collège des Anglais, et de ses compagnons Alexander Briant et Ralph Sherwin, à Londres le 1er décembre 1581. Le cycle du Collège des Anglais présente plusieurs analogies avec celui de l'église Santo Stefano Rotondo, où Pomarancio peignit en 1582 vingt-quatre scènes des martyres de saint Etienne et des apôtres. Commandé par son recteur le jésuite Alfonso Agazzari, le décor constituait un message politique en insistant sur les scènes de torture et de profanation. Tous les chrétiens devaient s'identifier aux martyrs et les élèves du collège étaient vivement encouragés à combattre les protestants. (C. Loisel in cat. d'exp. 'La fabrique des saintes images. Rome - Paris 1580-1660', Paris, musée du Louvre, 2015, n° 10, p. 82-83)

INDEX :
Collections : Krahe, Lambert - Maratta, albums dits de
Lieux : Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Rome, San Tommaso degli Inglesi, oeuvre en rapport, Rome, Santo Stefano Rotondo, oeuvre en rapport, Göttingen, Kunstsammlungen der Universität, oeuvre en rapport
Personnes : Campion, Edmund - Grégoire XIII, pape+ - Briant, Alexander - Sherwin, Ralph - Agazzari, Alfonso+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Martyre d'Edmund Campion
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 5, p. 96