Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/05/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

MANZUOLI Tommaso


Ecole florentine

Figure debout, drapée, de profil vers la droite

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 1306.A, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII726
MA714

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t.I, U45

LOCALISATION :
Très grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
MANZUOLI Tommaso
G. Vasari

TECHNIQUES :
Pierre noire sur papier gris. Collé en plein.
Forme : irrégulière
H. 00,180m ; L. 00,087m

HISTORIQUE :
G. Vasari ; montage (LBS 001) avec cartouche: TOMASO MANZOLI DETTO DA S. FRIANO , PITTORE FIOREN. - E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; ' dessin non collé ni doré ', dit du ' rebut ' - acquis pour le Cabinet du roi en 1671 ; marques de la Commission du Museum (L.1899) et du Conservatoire (L.2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.94, chap. : Ecole florentine, carton 5. (...) Num¿ro : 714. Nom du ma¿tre : Tomaso Manzoli detto da S. friano. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1er. D¿signation des sujets : Sur le même carton six dessins, dont trois au crayon noir sur papier de couleur : le plus considérable représente la Madeleine parfumant les pieds de Jesus, chez Simon le Pharisien. Le second représente un religieux franciscain. Le troisième une figure debout et drapée. Le quatrième à la plume, représente trois guerriers et un Prophète. Le cinquième l'Archange St. Michel qui a terrassé le Diable. Et le sixième un homme nud et couché ; et derrière lui une femme qui paraît s'en éloigner. Dimensions : H. 24 x L. 19 cm [[le premier dessin]]. Origine : Collections ancienne et de Vasari.Prix de l'estimation de l'objet : 20francs. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié.] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [6] [[au crayon]] [six [[Cr ?]] ] [[à l'encre]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
Identifié indépendamment par P. Cannon Brookes (thèse de doctorat, avant 1971 [voir V. Pace, in Bollettino d'Arte, Série V, LXI (1976), I-II, p. 79 note 21], p. 179-180) et par C. Monbeig Goguel (in 'I Disegni dei Maestri', vol. XVI : 'Il manierismo fiorentino', Milan, 1971, p. 92 ; cf. A. Cecchi, in The Burlington Magazine, CXXI (1979), n° 912, p. 173 note 5) comme une première pensée pour un des petits personnages qui figurent au second plan à gauche dans la 'Mine de Diamant' du 'Studiolo' de Francesco de' Medici (Florence, Palazzo Vecchio ; repr. in A. Venturi, 'Storia dell'Arte Italiana', IX, 5, Milan, 1935, p. 285, fig. 158). D'autres études de l'artiste pour la même composition sont conservées au Louvre (INV 10879), à Florence (Galleria degli Uffizi, inv. n. 15796 F) et à Turin (Biblioteca Reale, inv. n. 16182 r) - voir aussi la feuille, de localisation actuelle inconnue, publiée par S. Schaefer, in Master Drawings, 20 (1982) II, p. 129, repr. pl. 23. Voir aussi : C. Monbeig Goguel, in op. cit., p. 92 ; Eadem, 'Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des Dessins Italiens, I : Maîtres toscans nés après 1500, morts avant 1600, Vasari et son temps', Paris, 1972, n° 45 ; V. Pace, op. cit. p. 88-89 ; M. Morka, in 'Artes et humaniora : studia Stanislao Mossakowski sexagenario dicata', Varsovie, 1998, p. 128.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Vasari, Giorgio
Lieux : Turin, Biblioteca Reale, oeuvre en rapport, Florence, Palazzo Vecchio, oeuvre en rapport, Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Medici, Francesco de'+
Sujets : Studiolo de Francesco I de' Medici - Mine de Diamant
Techniques : papier gris - pierre noire

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 205