Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/04/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Copie d'après

CARRACCI Annibale


Ecole bolonaise

Minerve et Prométhée

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 4869, Recto

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. VII Q996

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Copie d'après CARRACCI Annibale
R. Bacou

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME FRANCAIS début XVIIè s

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
ANONYME XVIIè s
Catherine Legrand Loisel, 2004

TECHNIQUES :
Sanguine ; verso frotté à la sanguine. Filigrane.
H. 00,239m ; L. 00,320m

HISTORIQUE :
P. Collette de Baudicour ; acquis en 1919.
Dernière provenance : Baudicour, Prosper Collette de
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1919


COMMENTAIRE :
Prométhée modelant la statue de l'homme, en présence de Minerve. Copie de la composition placée sur l'un des murs de la Galleria Farnese, Palazzo Farnese à Rome. Le décor de la galleria fut commandé par le cardinal Odoardo Farnese à Annibale Carracci et réalisé entre 1597 et 1602. (C. Loisel, 'Musée du Louvre, département des arts graphiques, Inventaire général des dessins italiens, VII : Ludovico, Agostino, Annibale Carracci', Paris, RMN, 2004, n° 996, p. 364.) C. Loisel, dans son inventaire 2004, classe ce dessin parmi les copies d'après les oeuvres peintes d'Annibale Carracci par un Anonyme du XVIIe siècle.

INDEX :
Collections : Baudicour - Baudicour, Prosper Collette de
Lieux : Rome, Palazzo Farnese, Rome, Palazzo Farnese, Galleria Farnese, Rome, Palazzo Farnese, oeuvre en rapport, Rome, Palazzo Farnese, Galleria Farnese, oeuvre en rapport
Personnes : Minerve - Prométhée - Farnese, Odoardo, cardinal (1573-1626)+ - Aldobrandini, famille+
Sujets : MYTHOLOGIES - Minerve et Prométhée - Prométhée modelant la statue de l'homme - Carracci, Galerie Farnèse
Techniques : sanguine - filigrane

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 20, p. 297