Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 07/08/2009 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Manière de

REMBRANDT Harmensz van Rijn


Ecole hollandaise

Elie rencontrant la veuve de Sarepta et son fils

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 4744, Recto

Numéros de catalogue :
Hollandais H1245

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Manière de REMBRANDT Harmensz van Rijn
Frits Lugt

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
REMBRANDT Harmensz van Rijn
C. Hofstede de Groot
école de REMBRANDT Harmensz van Rijn
L. Demonts

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
FABRITIUS Barent
W. Sumowski, 1981
RENESSE Constantyn Daniel van
G. Falck, 1924
RENESSE Constantyn Daniel van
Frits Lugt, 1933

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de sanguine. Numéroté en haut à droite, à la plume et encre brune : '68' de l'album Bonnat.
H. 00,177m ; L. 00,174m

HISTORIQUE :
Léon Bonnat, acquis avant 1885, marque en bas au centre (L.1714) ; numéroté en haut à droite : '68' de son album - don au musée, 23 juin 1919.
Dernière provenance : Bonnat, Léon
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1919


COMMENTAIRE :
Ce dessin, donné à Rembrandt par C. Hofstede de Groot (« Die Handzeichnungen Rembrandts. Versuch eines beschreibenden und kritischen Katalogs », Haarlem, 1906, n°674) et considéré comme de l'école de Rembrandt par L. Demonts (« Les accroissements des musées nationaux français, t. III : Le Musée du Louvre en 1920 », Paris-New York, 1921, pl. 21) sous le titre « Ruth, Booz, et l'enfant Obed ». Il est classé parmi les dessins de la manière de Rembrandt par F. Lugt (« Musée du Louvre, Inventaire général des dessins des écoles du Nord. Ecole hollandaise, t. III : Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes », Paris, 1933 , n°1245). L'auteur s'accorde avec G. Falck (« Jarhbuch der Preussischen Kunstsammlungen », Berlin, 1924, p. 193) pour y voir un dessin de Constantin van Renesse. Cependant, W. Sumowski (« Drawings of the Rembrandt School", New York, 1981, vol. IV, n°832x) le donne à Barend Fabritius, le rapproche de la « Descente du Saint Esprit » de la collection Kneppelhout et le date vers 1650-1655. La composition est basée sur un dessin perdu de Rembrandt, des années 1650-1655, connu par une copie du Museo Nacional de Bellas Artes de Buenos Aires (voir aussi O. Benesch, « The Drawings of Rembrandt », Londres, 1954-1957, n°C74).

INDEX :
Collections : Bonnat, Léon
Lieux : Buenos Aires, Museo Nacional de Bellas Artes, oeuvre en rapport
Personnes : Elie - Booz - Ruth - Obed
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Elie et la veuve de Sarepta - Ruth et Booz
Techniques : encre brune - lavis brun - sanguine - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 20, p. 276