Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 19/11/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

REMBRANDT Harmensz van Rijn


Ecole hollandaise

Lion au repos

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 4721, Recto

Numéros de catalogue :
Hollandais H1190

LOCALISATION :
Petit Format (S)

ATTRIBUTION ACTUELLE :
REMBRANDT Harmensz van Rijn

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun. Numéroté en haut à gauche, à la plume et encre brune : '52'. Annoté en bas à droite, au crayon, de la main de Ploos van Amstel (?) : 'Rembrandt fect.' Au verso, à la sanguine, d'une écriture du XVIIè s : 'van rem nt : na't leven f l0 gld.' Filigrane : Couronne sur un croissant renversé.
H. 00,138m ; L. 00,207m

HISTORIQUE :
Henry Revely, marque en bas à gauche (L.1356) - Robert Prioleau Roupell ; vente Londres, 12 juillet 1887, n° 1078, à Thibaudeau - Léon Bonnat, acquis en 1889, numéroté en haut à gauche : '52' de son album, marque en bas à droite (L.1714) ; don en 1919 - Marque du musée en bas à gauche (L.1886).
Dernière provenance : Bonnat, Léon
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1919


COMMENTAIRE :
Lugt ('Musée du Louvre. Inventaire général... Ecole hollandaise. Tome III. Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes', Paris, 1933, n° 1190) situe les nombreux dessins de lion éxecutés par Rembrandt peu après1640, sans doute à l'occasion du passage d'une ménagerie à Amsterdam, mais Benesch ('The Drawings of Rembrandt', vol. 5, Londres, 1957, n° 1214) considère qu'ils reflètent différentes phases du style de l'artiste et situe le nôtre vers 1651-1652. Starcky (cat. exp. Rembrandt et son école..., Paris, Musée du Louvre, 1988-1989, n° 43) préfère le dater vers 1648-1650. Enfin Schatborn, qui reconnaît dans ces animaux des lions berbères, situe ce dessin au début des années 1640 ('Rembrandt', Milan-Paris, 2006, n° 25). Les feuilles représentant des lions ont pu faire partie de l'album cité dans l'inventaire de Rembrandt de 1656 comme 'beesten nae 't leven' (animaux d'après nature. voir Strauss, Van der Meulen, 'The Rembrandt Documents', New York, 1979, 1656/12, n° 249). D'après Schatborn ('Van Rembrandt tot Crozat. Vroege verzamelingen met tekeningen van Rembrandt', in 'Nederlands Kunsthistorisch Jaarboek', 32, 1981, p. 24-25), le dessin pourrait provenir de la collection de Jan Pietersz. Zomer, dont le catalogue de vente de 1722 comprend un lot de dessins avec 17 lions d'après nature. Il a été gravé par B. Picart dans son 'Recueil de Lions' publié en 1729 à Amsterdam (F11). voir : C. van Tuyll van Serooskerken dans cat. exp. Rembrandt dessinateur, Chefs-d'oeuvre des collections en France, Paris, musée du Louvre, 2006-2007, n° 40.

INDEX :
Collections : Bonnat, Léon - Roupell, Robert Prioleau - Reveley, Henry
Techniques : encre brune - lavis brun - pinceau - papier bistre - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 20, p. 272