Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 09/02/2010 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Manière de

REMBRANDT Harmensz van Rijn


Ecole hollandaise

Académie d'un jeune garçon, la main gauche posée sur un appui

Vers 1646

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 4713, Recto

Numéros de catalogue :
Hollandais H1327

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Manière de REMBRANDT Harmensz van Rijn
Frits Lugt

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
REMBRANDT Harmensz van Rijn
L. Bonnat
Attribué à REMBRANDT Harmensz van Rijn
L. Demonts

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
école de REMBRANDT Harmensz van Rijn
Frits Lugt, 1933
Attribué à MAES Nicolaes
W. R. Valentiner, 1924
HOOGSTRATEN Samuel van
W. Sumowski, 1981

TECHNIQUES :
Pierre noire, plume et encre brune, lavis brun et rehauts de blanc. Numéroté à la plume, en haut à droite : '71' de l'album Bonnat. Collé en plein
H. 00,247m ; L. 00,155m

HISTORIQUE :
Léon Bonnat, acquis avant 1885, marque en bas à droite (L.1714), numéroté en haut à droite : '71' de son album - don au musée du Louvre en 1919, marque en bas à gauche (L.1886a).
Dernière provenance : Bonnat, Léon
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1919


COMMENTAIRE :
Ce dessin, donné à Rembrandt par L. Bonnat, jugé douteux par C. Hofstede de Groot (« Die Handzeichnungen Rembrandts », Haarlem, 1906, n°746), attribué à Rembrandt par L. Demonts (« Les accroissements des musées nationaux français, t. III : Le Musée du Louvre en 1920... », Paris, 1921, pl. 18) est classé parmi les dessins de la manière de Rembrandt par F. Lugt (« Musée du Louvre, Inventaire général des dessins des écoles du Nord. Ecole hollandaise, t. III : Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes », Paris, 1933, n°1327). Ce dessin se rattache à un groupe d'études de nus masculins, datées de 1646 environ, dont Rembrandt a réalisé plusieurs gravures. F. Lugt le considère comme un dessin d'école de très bonne qualité, qu'il rapproche de l'eau-forte de Rembrandt (B. 194) et de deux autres dessins représentant le même modèle (Londres, British Museum, inv. Oo,9.94 ; Vienne, Albertina, inv.n°8828). W. R. Valentiner (« Nicolaes Maes », 1924, p. 40, ill. 26 p. 22) propose de le donner à Nicolaes Maes et pense à Samuel van Hoogstraten pour le modèle, ce qui est rejeté par F. Lugt. W. Sumowski (« Drawings of the Rembrandt School », New York, 1981, vol. V, n°1253x) le donne quant à lui à S. van Hoogstraten et le date de 1646. Il le rapproche d'un dessin de la Collection J. de Bruijn, qu'il pense de la même main. Cette attribution est généralement reconnue aujourd'hui. Voir aussi : O. Benesch, "The Drawings of Rembrandt", Londres, 1954-1957, n°A55; E. Starcky, cat. exp. Rembrandt et son école. Dessins du Musée du Louvre, Paris, musée du Louvre, 1988-1989, n°109 ; Cat. d'exp. 'Drawings by Rembrandt and his pupils, telling the difference', Los Angeles, the J. Paul Getty museum, 2009-2010, p. 13-17

INDEX :
Collections : Bonnat, Léon
Lieux : Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Vienne, Albertina, Graphische Sammlung, oeuvre en rapport, Paris, Institut néerlandais, collection Frits Lugt, oeuvre en rapport
Personnes : Rembrandt, Harmensz van Rijn, gravure en rapport
Sujets : Nu masculin
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 20, p. 270