Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 19/11/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

REMBRANDT Harmensz van Rijn


Ecole hollandaise

Cours d'eau aux rives boisées, impression de crépuscule

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 4709, Recto

Numéros de catalogue :
Hollandais H1202

LOCALISATION :
Petit Format (S)

ATTRIBUTION ACTUELLE :
REMBRANDT Harmensz van Rijn

TECHNIQUES :
Pinceau et lavis brun. Numéroté en haut à gauche, à la plume et encre brune : '5'. Annoté au verso, à la sanguine, de la main de Rembrandt : '[Om te ?] etsen witten tarpentyn oly / [daer ?] toe dehelft tarpentyn / tesaemen in een glaesen flesken gedaen en / flesken in suver (?) waeter een ha[lf] / [uu]r laeten kooken.' (Pour faire mordre à l'eau forte, prenez de l'huile blanche de térébenthine, ajoutez-y la moitié de térébenthe, versez-les ensemble dans une petite bouteille en verre, et faites bouillir dans de l'eau pure (?) pendant une demi-heure.). Restauré en 2006.
H. 00,136m ; L. 00,186m

HISTORIQUE :
Léon Bonnat, acquis avant 1885, numéroté en haut à gauche : '5' de son album, marque en bas à gauche (l;1714° ; don en 1919. Marque du musée en bas à gauche (L.1886)
Dernière provenance : Bonnat, Léon
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1919


COMMENTAIRE :
Dessin situé généralement vers 1654-1655. Seul P. Schatborn ('Tekeningen van Rembrandt, zijn onbekende leerlingen en navolgers. Catalogus van de nederlandse tekeningen in het Rijksprentenkabinet, Rijksmuseum Amsterdam, Deel IV', 1985, sous n° 50) le situe en 1657 ou même après, grâce au rapprochement établi avec deux esquisses à la pierre noire du Nieuwezijds Voorburgwal à Amsterdam (Amsterdam, Rijksprentenkabinet, inv. 1930.64, Ben. 819) et Aix-la-Chapelle (Suermondt-Ludwig Museum, Ben. 820). Contrairement à ce qui a souvent été dit, la recette écrite par Rembrandt au verso du dessin ne concerne pas l'acide utilisé pour l'eau-forte mais plutôt le vernis qui doit arrêter la morsure par l'acide de la planche (C. White, 'Rembrandt as an Etcher', Londres, 1969, vol. I, note 13 p. 14). voir : F. Lugt, 'Musée du Louvre, Inventaire général des dessins des écoles du Nord. Ecole hollandaise, t. III : Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes', Paris, 1933, n° 1202 ; C. van Tuyll van Serooskerken dans cat. exp. Rembrandt dessinateur, Chefs-d'oeuvre des collections en France, Paris, musée du Louvre, 2006-2007, n° 56

INDEX :
Collections : Bonnat, Léon
Lieux : Amsterdam, Rijksprentenkabinet, oeuvre en rapport, Aix-la-Chapelle, Suermondt-Ludwig Museum, oeuvre en rapport, Amsterdam, Nieuwezijds Voorburgwal
Techniques : lavis brun - pinceau

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 20, p. 270