Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/02/2010 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

REMBRANDT Harmensz van Rijn


Ecole hollandaise

Paysage avec un pont en pierre, par temps ensoleillé

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 4706, Recto

Numéros de catalogue :
Hollandais H1200

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
REMBRANDT Harmensz van Rijn

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à FURNERIUS Abraham
Th. Ketelsen, 2004
Attribué à EECKHOUT Gerbrandt van den
Carel van Tuyll van Serooskerken, 2006
Attribué à BOL Ferdinand
M. Royalton-Kisch, 1992

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun. Numéroté en haut à droite, à la plume et encre brune : '6'. Restauré en 2006.
H. 00,133m ; L. 00,219m

HISTORIQUE :
Léon Bonnat, numéroté en haut à droite : '6' de son album, marque en bas à gauche (L.1714) ; don en 1919 - Marque du musée en bas à gauche (L.1886a).
Dernière provenance : Bonnat, Léon
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1919


COMMENTAIRE :
F. Lugt situe cette feuille vers 1645 ('Musée du Louvre, Inventaire général des dessins des écoles du Nord. Ecole hollandaise, t. III : Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes', Paris, 1933, n° 1200). Selon O. Benesch, ce paysage des années 1648-1650 n'est probablement pas une esquisse d'après nature et il en rapproche le style de celui de dessins du Teylers Museum (Haarlem, inv. O* 56 ; attribution parfois contestée) et de l'Albertina (Vienne, inv. 8.890) ('Rembrandt, Werk und Forschung', Vienne, 1935, p. 41 ; 'The Drawings of Rembrandt', Londres, 1955, vol. IV, n ° 848). B. Bakker le met en rapport avec le tableau intitulé 'Paysage au pont de brique'(Amsterdam, Rijksmuseum, inv. nr. A1935) dont il serait une première pensée (cat. exp. Het landschap van Rembrandt, Amsterdam, Gemeentearchief, 1998, p. 30). L'attribution de cette feuille est aujourd'hui contestée : M. Royalton-Kisch l'attribue à F. Bol ('Rembrandt's landscape drawings', in 'Drawing : Masters and Methods. Raphael to Redon, Londres, 1992, p. 131-132, fig. 36), Th. Ketelsen y voit probablement la même main, celle d'Abraham Furnerius, que dans le dessin de Vienne ('Rembrandt. Die Dresdener Zeichnungen', Cologne, 2004, sous n° 27) et C. van Tuyll l'attribue à Gerbrand van den Eeckhout (exp. Des Rembrandt réattribués, Paris, Musée du Louvre, 2006-2007, p. 13).

INDEX :
Collections : Bonnat, Léon
Lieux : Amsterdam, Rijksmuseum, oeuvre en rapport, Vienne, Albertina, Graphische Sammlung, oeuvre en rapport, Haarlem, Teylers Museum, oeuvre en rapport
Techniques : encre brune - lavis brun - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 20, p. 269