Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 08/08/2012 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Manière de

REMBRANDT Harmensz van Rijn


Ecole hollandaise

Le Christ appelant à lui Simon et André

1633

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 4665, Recto

Numéros de catalogue :
Hollandais H1261

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Manière de REMBRANDT Harmensz van Rijn
Frits Lugt

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
REMBRANDT Harmensz van Rijn
L. Bonnat

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
école de REMBRANDT Harmensz van Rijn
P. Schatborn, 1985
REMBRANDT Harmensz van Rijn
Otto Benesch, 1954
HOOGSTRATEN Samuel van
W. Sumowski, 1981

TECHNIQUES :
Numéroté à la plume et encre brune, en haut à droite : '57' de l'album Bonnat.
H. 00,160m ; L. 00,249m

HISTORIQUE :
W. Young Ottley (L.2664) - J. Heywood Hawkins ; vente Londres, 29 avril 1850 et jours suivants, n° 1018 (16 sh. à Meyer) - Van Os ; vente Paris, 2 décembre 1861, n° 73 (54 fr. à Boilly) - W. Russel (L.2648) - Léon Bonnat, acquis avant 1885, numéroté en haut à droite : '57' de son album ; marque en bas à droite (L.1714) - don, 23 juin 1919.
Dernière provenance : Bonnat, Léon
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1919


COMMENTAIRE :
Ce dessin, donné à Rembrandt par Léon Bonnat mais déjà jugé douteux par C. Hofstede de Groot ('Die Handzeichnungen Rembrandts. Versuch eines beschreibenden une kritischen Katalogs', Haarlem, 1906, n°690), est classé parmi les dessins de la manière de Rembrandt par F. Lugt ('Musée du Louvre, Inventaire général des dessins des écoles du Nord. Ecole hollandaise, t. III : Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes', Paris, 1933, n° 1261). Il s'agit d'un dessin inspiré de la manière de Rembrandt de la période 1647-1652. L'auteur du dessin s'appuie sur une feuille de la collection Lugt (Paris, Fondation Custodia, inv. 2444), autrefois donnée à Elsheimer ; W. Sumowski donne cette dernière à S. van Hoogstraten, tout comme notre dessin qu'il date de 1650 environ ('Drawings of the Rembrandt School', vol. V, New York, 1981, n° 1209x). P. Schatborn ne reprend pas cette hypothèse et considère notre dessin comme étant celui d'un élève anonyme de Rembrandt ('Tekeningen van / Drawings by Rembrandt, zijn onbekende leerlingen en navolgers - his Anonymous Pupils and Followers', Rijksprentenkabinet Amsterdam, La Haye, 1985, sous n° 71, note 2). Enfin, W.R. Valentiner ('Rembrandt. Des Meisters Handzeichnungen', Stuttgart-Berlin-Leipzig, vol. 2, [1934], n° 512 p. 393) et O. Benesch ('The Drawings of Rembrandt', vol. V, Londres, 1954-1657, n° 935) le donnent à Rembrandt. Le dessin a souvent été désigné sous le titre 'La Pêche miraculeuse' ; F. Lugt a rétabli le sujet, y reconnaissant le Christ appelant à lui Simon et André.

INDEX :
Collections : Ottley, William Young - Bonnat, Léon - Russell, William - Os, Georg Jakob J. van - Hawkins, J. Heywood
Lieux : Paris, Fondation Custodia, oeuvre en rapport
Personnes : André, saint - Simon, apôtre - Jésus-Christ
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Pêche miraculeuse - Christ appelant à lui Simon et André
Techniques : encre brune - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 20, p. 263