Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/11/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

HOLBEIN Hans le Jeune


Ecole allemande

Portrait de Thomas Wriothesley, Earl of Southamton

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 4651, Recto

Numéros de catalogue :
Allemands A224

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
HOLBEIN Hans le Jeune

TECHNIQUES :
Pierre noire, sanguine, pastels, plume et encre noire, rehauts de blanc sur papier teinté rose. Le papier, découpé autour de la silhouette, est collé en plein sur une autre feuille teintée à la sanguine. Annoté à la plume, encre brune : "L.W.1." et, au recto au centre, n° "3". Restauré en 2006.
H. 00,242m ; L. 00,192m

HISTORIQUE :
Collection Richardson senior (L.2183; marque en bas à droite) ; Fairfax Murray ; acquis à la vente François Flameng, 26 mai 1919, n°61. Marque du Louvre en bas à gauche (L.1886).
Dernière provenance : Flameng, François
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1919


COMMENTAIRE :
Dans la collection Flameng, l'identité du modèle de ce dessin était perdue. Ganz, dans son édition de facsimilés des dessins de Holbein le Jeune (1925 ?), y reconnaît Thomas Wriothesley (1494-1550), clerc du Sceau royal à la cour d'Henry VIII. D'autres portraits de Wriothesley sont connus : miniature au Metropolitan Museum of Art de New York (inv. 25.205), 2 tableaux à l'huile dans la collection de Lord Montagu de Beaulieu et dans celle du duc de Bedford. Selon Burroughs (1926), notre dessin prépare la miniature, alors que Ganz (1939) le considère comme préparatoire à un tableau perdu ; sa thèse est reprise par Starcky (1991), pour lequel miniature et tableaux ne sont pas de la main de Holbein mais semblent remonter au même modèle puisque l'orientation de la tête et certains détails des vêtements correspondent ; le dessin du Louvre est à ses yeux préparatoire à ce modèle aujourd'hui perdu. Tous les auteurs s'accordent à dater le dessin du second séjour de Holbein à Londres, vers 1534 (Calvet, 1965) et 1536-1540 (Foister, 2006). Deux autres études de portraits (Windsor Castle et British Museum, inv. 1910, 0212.105) ont également été découpées suivant le contour de la figure et recollés sur une feuille ; avec le dessin du Louvre, ils ont appartenu à Richardson senior, et ont vraisemblablement fait partie du recueil du « great Booke », ensemble de dessins non reliés présents dans l'atelier de Holbein au moment de sa mort (Roberts, 1987, p. 23). Bibl : Bryson Burroughs, A miniature by Holbein, dans The Metropolitan Museum of Art Bulletin, n° 21, 1926, p. 97-99 ; Arlette Calvet, cat. exp. Le seizième siècle européen. Dessins du Louvre, Paris, musée du Louvre, 1965, p. 29, n° 57 ; Susan Foister, cat. exp. Holbein in England, Londres, 2006, n° 54 ; Paul Ganz, The drawings of Holbein, facsimile, 1925 (?), xxxvi, 3 ; Paul Ganz, Les dessins de Hans Holbein le Jeune, 1939, n° 87 ; J. Roberts, dans cat. exp. Drawings by Holbein from the court of Henry VIII, fifty drawings from the collection of her Majesty Queen Elizabeth II, Windsor Castle, Houston, 1987, p. 23 ; Emmanuel Starcky, cat. exp. Dessins de Dürer et de la renaissance germanique, Paris 1991-1192, p. 161-162, n° 147.

INDEX :
Collections : Richardson, Jonathan senior - Flameng, François - Fairfax Murray
Lieux : New York, Metropolitan Museum of Art, oeuvre en rapport, Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Windsor, Windsor Castle, oeuvre en rapport
Personnes : Wriothesley, Thomas, Earl of Southampton
Sujets : portrait
Techniques : crayon noir - crayon de couleur - papier teinté de rose pâle

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 20, p. 261