Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 26/02/2007 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PRUD'HON Pierre Paul


Ecole française

Etude de femme debout, jouant de la lyre, dite 'La Musique' ou 'La Poésie'

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 4634, Recto

Numéros de catalogue :
Inv. français, t. XIII B2092

LOCALISATION :
Réserve des pièces encadrées
Epi 72

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PRUD'HON Pierre Paul

TECHNIQUES :
Crayons noir et blanc, estompe, sur papier bleu. H. 0,620 ; L. 0,352 (feuille, y compris deux bandes d'agrandissement en haut et en bas). L'inventaire indique que l'oeuvre 'porte [au revers du cadre ?] des n° 438, 50, 267', qui correspondent respectivement aux ventes Cheramy 1913, Boisfremont 1870 ou Marmontel 1898 et Cheramy 1908. Restauré en 1997
H. 00,620m ; L. 00,352m

HISTORIQUE :
Charles-P. Le Boulanger de Boisfremont (L. 353) ; vente Boisfremont fils, Paris, 9 avril 1870, n° 50, adjugé 405 fr. à Duboys - Vente M. de R..., Paris, 12 avril 1878, n° 36 (Guiffrey) - Vente anonyme, Paris, 26-27 mai 1879, n° 130 (Guiffrey) - Vente A. Marmontel, Paris, 28-29 mars 1898, n° 50 ('La Musique'), adjugé 3325 fr. - Vente P.-A. Cheramy, Paris, Galerie Georges Petit, 5-8 mai 1908, n° 267 ('La Musique'), repr., adjugé 5100 fr. à Sorel, mais racheté ; vente succession P.-A. Cheramy, Paris, 14-16 avril 1913, n° 438, repr., adjugé 4500 fr. à Roger Etienne Galichon ; legs en 1918 (décret du 27 mai 1919) ; marque du Louvre (L. 1886 a).
Dernière provenance : Galichon, Roger Etienne
Mode d'acquisition : legs
Année d'acquisition : 1918


COMMENTAIRE :
'(...), cette figure se présente comme plus qu'une simple académie : une personnification de la Musique. Si le propos de l'académie demeure, qui est l'étude d'un corps nu (celui du modèle Marguerite, selon Guiffrey, 'Louvre', 1924, p. 19), l'élaboration de l'idée musicale a semblé assez poussée pour permettre à Guiffrey de proposer d'y voir un modèle destiné à une oeuvre précise, en l'occurence à la figure de 'La Poésie', une des dix composées par Prud'hon pour être traduites en sculptures décorant la colonnade érigée place de l'Hôtel de Ville à l'occasion du mariage de Napoléon et de Marie-Louise en 1810 (voir RF 5310). (...) il est difficile de suivre l'hypothèse de Guiffrey, qui voit pareillement une étude pour 'La Navigation' de la même série (Guiffrey 951) dans une académie de femme tenant une rame (Guiffrey 953), aujourd'hui au British Museum (Inv. 1968.2.10.18). Dans les deux cas, la réelle distance existant entre le sujet décoratif bien daté (1810) et l'académie supposée son modèle est trop grande pour emporter l'adhésion : ce qui est regrettable, la datation des académies de Prud'hon étant un champ de discussions toujours ouvert. Si un rapprochement de cette sorte devait être envisagé, ce serait plutôt avec la figure de la 'Poésie épique' qui appartient à un groupe destiné à la même décoration, 'L'Hymen, l'Amour' (RF 5310).' (Laveissière, Louvre, Cabinet des dessins, inventaire Général des dessins français, Lettre P, Paris, 1997, n° 2092, p. 580)

INDEX :
Collections : Marmontel, A. - Galichon - Boulanger - Galichon, Roger Etienne - Chéramy, P.-A. - Galichon, Emile et Roger - Boisfremont, Charles-P. Le Boulanger de - Boisfremont, Charles-P. Le Boulanger de, fils - Boisfremont fils - Duboys - R..., Mme de - Boisfremont - Sorel
Lieux : Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Paris+, Paris, Hôtel de Ville, oeuvre en rapport, Paris, Hôtel de Ville+, Paris, Galerie Georges Petit+
Personnes : Marguerite - Napoléon Ier, Napoléon Bonaparte+ - Marie-Louise de Habsbourg-Lorraine+
Sujets : Allégorie de la Poésie - Allégorie de la Musique - lyre - femme - nu - La Poésie épique - La Poésie - L'Hymen, l'Amour
Techniques : crayon blanc - crayon noir - estompe - papier bleu

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 20, p. 259