Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 11/07/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

GABBIANI Anton Domenico


Ecole florentine

Thésée découvrant ses origines

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 1212, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII1056
MA1028

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. IV R339

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
GABBIANI Anton Domenico
P.-J. Mariette

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun sur traits de pierre noire. Collé en plein.
H. 00,244m ; L. 00,316m

HISTORIQUE :
P.-J. Mariette (L.1852 ou 2097) ; montage avec cartouche : ANT. DOMINIC. / GABBIANI et, de part et d'autre : Theseus ensem & calseos, generis indicia, recuperat ; sa vente, Paris, 15 novembre 1775 n° 417 (R. Bacou, 1981, p. 253) - Acquis pour le Cabinet du Roi ; marques de la Commission du Museum (L.1899) et du Conservatoire (L.2207).
Dernière provenance : Mariette, Pierre-Jean
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1775

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.135, chap. : Ecole florentine, carton 8. (...) Num¿ro : 1028. Nom du ma¿tre : Gabbiani, Antonio Domenico. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1er. D¿signation des sujets : Thesée trouve sous la pierre l'épée et les sandales qui doivent le faire reconnaître par Egée. dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 24,5 x L. 32cm. Origine : Collections ancienne et de Mariette.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem [[ Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
La scène représente Thésée soulevant la pierre qui cachait l'épée et les sandales qui le feront reconnaître par son père, Egée. Ethra, sa mère, et Pithée, son aïeule, debout, à gauche, lui indiquent la route qu'il doit suivre. Une copie de ce dessin par un contemporain est conservée à Berlin (Kupferstichkabinett, KdZ 16873) ; une copie par Gabriel de Saint Aubin est conservée à Boston (Museum of Art, marge du catalogue de la vente Mariette en 1775). Cf. avec un autre dessin de Gabbiani passé en vente chez Sotheby's (Londres, 18 février 1991, sous n° 104, repr.) et avec une copie, toujours par l'artiste, d'après la fresque peinte par Pietro da Cortona dans la salle d'Apollon au palais Pitti (Milan, Stanza del Borgo, 'Catalogo di Disegni di Antichi Maestri', 1982, n° 17). La feuille témoigne de l'influence du grand style romain et de Pietro da Cortona sur Antonio Domenico Gabbiani. Voir : R. Bacou, 'I grandi disegni italiani della Collezione Mariette al Louvre di Parigi', Milan, 1981, p. 253 C. Monbeig Goguel, 'Dessins baroques florentins de Musée du Louvre', cat. exp. Paris, Musée du Louvre, 1981-1982, n° 128 ; eadem, 'Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des Dessins Italiens, IV : Dessins toscans XVIe-XVIIIe siècles, vol. II : 1620-1800', Milan, 2005, n° 339.

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi - Mariette, Pierre-Jean
Lieux : Florence, Palazzo Pitti, oeuvre en rapport, Boston, Museum of Fine Arts, oeuvre en rapport, Berlin, Kupferstichkabinett, oeuvre en rapport, Londres, Sotheby's, oeuvre en rapport, Milan, Stanza del Borgo, oeuvre en rapport
Personnes : Thésée - Ethra - Pithée - Saint-Aubin, Gabriel de+ - Cortone, Pierre de+ - Egée+
Sujets : MYTHOLOGIES - Thésée découvrant ses origines
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 189