Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 09/11/2011 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Atelier de

DONATELLO


Ecole florentine

Saint Jean soutenant la Vierge évanouie et deux Saintes Femmes

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 1150, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII9
MA10

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Atelier de DONATELLO

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
DONATELLO

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Copie d'après DONATELLO
C. Ragghianti, 1938
Manière de DONATELLO
B. Degenhart et A. Schmitt, 1968
Milieu de DONATELLO
M. L. D., 1985
Manière de BALDINI Giovanni
K.Weil-Garris Brandt / R. Ward, 1985
BANDINELLI Baccio
C. Ragghianti, 1938

TECHNIQUES :
Plume et encre brune. Collé en plein.
H. 00,340m ; L. 00,270m

HISTORIQUE :
J. Richardson sen. (L.2183) - J. Bertheels ; vente 3 février 1789, partie du n° 304 - Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de Saint-Morys - Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marques du Conservatoire (L.2207) et du Louvre (L.1886a).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.2, chap. : Ecole florentine, carton 1. (...) Num¿ro : 10. Nom du ma¿tre : Donatello. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1er. D¿signation des sujets : Fragment de dessin fait à la plume, représentant deux femmes derrière St. Jean qui soutient la Vierge évanouie ; cette dernière figure n'est pas entière Dimensions : H. 34 x L. 27,5cm. Origine : Collections de Jon Richarson, du docteur Nead, de John Barnard et de Berthels.Prix de l'estimation de l'objet : 40francs. Emplacement actuel : Idem [[ Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
B. Degenhart et A. Schmitt ('Corpus der Italienischen Zeichnungen 1300-1450', II vol., Berlin, 1968, II, p. 371, 373, fig. 501) ont rapproché cette étude d'autres dessins, parmi lesquels le RF 429 du Louvre, qu'ils considèrent comme influencés par la manière tardive de Donatello. D'autres spécialistes y ont vu plutôt des rapports avec certaines oeuvres de jeunesse de l'artiste ou avec son milieu [voir M. L. D. in 'Italian Renaissance Sculpure in the Time of Donatello', cat. exp. (Detroit, The Detroit Institut of Arts, 1985-1986 ; Fort Worth, Kimbell Art Museum, 1986), New Haven, 1985, n° 38]. C. Ragghianti (' Un 'Corpus Photographicum' di disegni', in Critica d'Arte, 3 (1938), p. XXVI) y a vu une copie d'après l'artiste réalisée par B. Bandinelli ; K. Weil-Garris Brandt et R. Ward (comm. écrite, février 1985) ont remarqué la similarité du style de la feuille avec la manière des dessins de la fin du XVIè siècle réalisés par G. Baldini. Datée vers 1500 in 'Italian Renaissance Sculpure...', cit.

INDEX :
Collections : Barnard, John - Richardson, William senior - Mead, docteur Richard - Bertheels, John - Richardson, Jonathan senior - Saint-Morys
Lieux : Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Vierge Marie - Jean l'Evangéliste, saint - Sainte Femme - Jésus-Christ+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Pâmoison de la Vierge - Crucifixion
Techniques : encre brune - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 181