Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CUNGI Leonardo


Ecole florentine

Homme debout, vu de dos

Vers 1558

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 1113, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII716
MA704

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t.I, U27

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CUNGI Leonardo
G. Vasari

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
COSTANTINO Cesare

TECHNIQUES :
Pierre noire, sur papier bleu. Collé en plein. Restauré en 2006.
H. 00,420m ; L. 00,254m

HISTORIQUE :
G. Vasari ; montage (LBS 001) avec cartouche: Lionardo Cangi dal Borgo Pittore: - E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; dessin d'ordonnance ' collé et doré ' ; au verso du montage à bande dorée, numérotation à la sanguine : 514 ; Inventaire Jabach : Ecole de Florence, n° 514 (Cesari Constantini) - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) et numérotation : cinq cent quatorze ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 517 desseins d'ordonnances escole florentinne : 514 Une figure entiere veue par derriere a la pierre noire sur de papier bleu de 17 pouce de long sur 22 1/2 de haut de Leornardo Cangi [Leonardo Cungi]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.92, chap. : Ecole florentine, carton 5. (...) Num¿ro : 704. Nom du ma¿tre : Idem [[ Lionardi Cangi del Borgo /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 2. D¿signation des sujets : Un homme debout, en partie drapé et vu par le dos. Dessin au crayon noir sur papier bleu. Dimensions : H. 42 x L. 25,5cm. Origine : Idem & Collections ancienne et de Vasari /&.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Observations : [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié.] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
Rapproché par C. Monbeig Goguel ('Drawings by Vasari and His Circle in the Collection of the Louvre : an Examination and new Findings', in Drawing, Vol. XI, n. 1, mai-juin 1989, p. 4-5) de la figure de l'apôtre au fond du tableau avec l'Ascension, réalisé par Cungi en 1558 dans l'oratoire San Francesco, à Pérouse. Voir aussi : eadem, 'Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des dessins italiens I : Vasari et son temps, Maîtres toscans nés après 1500, morts avant 1600', Paris, 1972, n° 27.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Vasari, Giorgio - Cabinet du Roi
Lieux : Pérouse, Oratoire de San Francesco, oeuvre en rapport
Personnes : apôtre
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Ascension
Techniques : papier bleu - pierre noire

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 177