Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 18/07/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BREBIETTE Pierre


Ecole française

Etude pour 'Le cabaret d'enfants'

Vers 1620

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 1106, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII26884
MA12619

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t.III W569

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BREBIETTE Pierre

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
CRESTI Domenico

TECHNIQUES :
Sanguine (découpé et reconstitué dans sa partie supérieure).
H. 00,121m ; L. 00,204m

HISTORIQUE :
A.J. Dezallier d'Argenville, numéro 466 et paraphe (L.2951) en bas à gauche ; sa vente, Paris, 18-28 janvier 1779, partie du lot 13 (Passignani) - Ch.P. de Saint-Morys, annotation à la plume et encre brune sur le montage : 'Passigniano Dominico' - Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Louvre (L.1886).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1696, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12619.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 33. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont deux cartons à deux dessins, et un à trois. 104 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Malgré l'annotation manuscrite attribuant le dessin à D. Passignano, cette feuille a été rejetée du corpus de l'artiste par F. Viatte qui soulignait le fait que "ce dessin ne ressemble pas aux dessins actuellement connus de l'artiste". (F. Viatte, 'Inventaire général des dessins italiens, dessins toscans, XVIe-XVIIIe siècles, tome I, 1560-1640', Paris, 1988, n° 568). Ce dessin a été rendu à P. Brébiette par J. Thuillier, qui y a reconnu une étude, faite vers 1620, pour la gravure du 'Cabaret d'enfants' qui parodie la rencontre d'une musicienne et d'un chevalier débraillé dans une auberge.

INDEX :
Collections : Dezallier d'Argenville, Antoine-Joseph - Saint-Morys
Lieux : Nancy, Musée des Beaux-Arts, oeuvre en rapport
Personnes : Brébiette, Pierre, gravure en rapport
Sujets : Brébiette, Pierre, Le cabaret d'enfants
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 176