Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/06/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

SALVIATI Francesco


Ecole florentine

Tête de guerrier casqué à longue barbe

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 1076, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII28
MA29

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à SALVIATI Francesco
C. Monbeig Goguel (note ms)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
SALVIATI Francesco
Attribué à COSIMO Piero di

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
CLOVIO Giulio
B. Davidson

TECHNIQUES :
Pinceau et lavis gris, avec rehauts de blanc, sur papier préparé gris.
H. 00,241m ; L. 00,165m

HISTORIQUE :
Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de Saint-Morys ; Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Louvre (L.1886).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.5, chap. : Ecole florentine, carton 1. (...) Num¿ro : 29. Nom du ma¿tre : Piero di Cosimo. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 3. D¿signation des sujets : Tête de vieillard portant casque, et vu de profil, dessin cartonné, sur papier teinté, lavé au bistre, et rehaussé de blanc, au pinceau. Dimensions : H. 25 x L. 16,5cm. Origine : Idem [[ Collection nouvelle /&.Prix de l'estimation de l'objet : 3francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Le 21 avril 1828 remis à la Direction pour être relié en volume] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Sujets : Guerrier
Techniques : lavis gris - pinceau - rehauts de blanc - papier préparé gris

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 171