Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 06/07/2009 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CALDARA Polidoro


Ecole lombarde

Trois jeunes femmes et un couple de vieillards

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 949, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII517
MA508

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CALDARA Polidoro
F. Hartt

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
SARTO Andrea del
Morel d'Arleux (Inv. ms)
CARUCCI Jacopo
F. Reiset (Inv. ms)

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à MATURINO
David Mc Tavish, 2008
TRIBOLO Niccolo'
J. Shearman, 1966
ROSSO FIORENTINO
B. Berenson, 1903
Attribué à CALDARA Polidoro
J. Gnann, 1999
Copie d'après CALDARA Polidoro
E. A. Carroll, 1976
Attribué à BANDINELLI Baccio
P. Joannides (note ms)

TECHNIQUES :
Sanguine. Collé en plein. Dessin restauré.
H. 00,278m ; L. 00,185m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959, visible par transparence) ; dessin dit du 'Rebut' - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 - Marque du Louvre (L. 1886).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.66, chap. : Ecole florentine, carton 3. (...) Num¿ro : 508. Nom du ma¿tre : Idem [[ Andrea del Sarto /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 71. D¿signation des sujets : Grouppe de femmes et d'hommes. Dessin à la sanguine et non collé. Dimensions : H. 28 x L. 19cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 3francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié.] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
Attribué à Andrea del Sarto par Morel d'Arleux (Inv. ms), classé à Pontormo par F. Reiset (Inv. ms), ce dessin a été reclassé à Polidoro da Caravaggio en suivant une proposition de F. Hartt ('Compte rendu...', The Art Bulletin, 34, 1952, p. 66-67). L'attribution a toujours été discutée : de Rosso Fiorentino selon B. Berenson ('The Drawings of the Florentine Painters', 2 vol., Londres, 1903, II, n° 2450), de Tribolo selon J. Shearman ('Editorial...', The Burlington Magazine, CVIII 1966, 755, février, p. 67, par comparaison avec l'INV 1965 du Louvre), une copie d'après Polidoro selon E. A. Carroll ('The Drawings of Rosso Fiorentino', New York, 1976, p. 505-506, n° F.46), ou de Bandinelli selon P. Joannides (Paragone, Terza serie, LI (2000), 30 (601), p. 27, qui l'associe aux dessins d'Oxford, P II 79, Hambourg, Inv. 21465). D. McTavish ('Polidoro da Caravaggio' [compte-rendu], Master Drawings, vol. 46, n° 3, automne 2008, p. 391) suggère, en revanche, le nom de Maturino comme possible auteur du dessin. L'attribution à Polidoro est soutenue par D. Cordellier ('Polidoro da Caravaggio' (Cabinet des dessins), avec la collaboration de L. Angelucci et R. Serra, Milan, 2007, n° 21) qui reconnaît que l'artiste réélabore librement des modèles de Michel-Ange : ici, la femme vue de dos doit beaucoup à la représentation de la mère d'Eliud peinte parmi les 'Ancêtres du Christ' à la chapelle Sixtine (Vatican). Voir : A. Marabottini, Polidoro da Caravaggio, 2 vol., Rome, 1969, I, p. 93, 96, 221, 355 sous no 8, 311 n° 53 ; L. Ravelli, 'Polidoro Caldara da Caravaggio. I. Disegni di Polidoro. II. Copie da Polidoro', Bergame, 1978, n° 81 ; P. Leone De Castris, 'Polidoro da Caravaggio : l'opera completa', Naples, 2001, p. 255, 266 note 25, 476 sous n° 113, 484 n° 201 ; D. Cordellier, op. cit.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Oxford, Ashmolean Museum, oeuvre en rapport, Hambourg, Kunsthalle, oeuvre en rapport, Rome, Vatican, Cappella Sistina, oeuvre en rapport
Personnes : Buonarroti, Michelangelo, ou Michel Ange+ - Elioud+ - Akhim+
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 154