Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 08/08/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LE BRUN Charles


Ecole française

Tête de profil

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 2372, Recto

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G7532

LOCALISATION :
Réserve Le Brun
Epi 27

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LE BRUN Charles

TECHNIQUES :
Pierre noire, avec rehauts de craie blanche, sur trois morceaux de papier beige réunis. Contours irrégulièrement découpés. Collé en plein. Montage Mariette, avec cartouche : 'CAROL-LEBRUN'. Au verso du montage, numéro d'inventaire Chennevières : 'Ch. Le Brun 3050'.
H. 00,339m ; L. 00,426m

HISTORIQUE :
P.-J. Mariette (L. 1852) - Acquis par Ph. de Chennevières en 1876 (L. 2073) ; vente, Paris, 4-7 avril 1900, partie du n° 285 ; acquis par le Musée du Louvre à cette vente, à la demande du Musée des sculptures.
Dernière provenance : Chennevières, Philippe de
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1900


COMMENTAIRE :
'Dessin ayant appartenu à la collection Philippe de Chennevières, ainsi décrit dans 'L'Artiste' (p. 35) : 'Etude, ou plutôt carton pour une tête d'ange de proportion colossale, sans doute pour une coupole de chapelle. Au crayon noir. Collection Mariette. Vente par Danlos fils au printemps de 1876'. Ce fragment de carton peut être mis en relation avec la voûte de la chapelle de Sceaux. Il pourrait s'agir d'un premier projet pour l'ange, les bras ouverts, symbolisant la pureté du coeur et de l'esprit pour lequel un autre carton a été réalisé (Inv. 29933). Toutefois, la tête est ici de dimensions nettement plus importantes que celle du carton ayant servi au transfert sur la surface à peindre et ne devait donc pas correspondre à l'échelle voulue par Le Brun. J. Montagu (communication écrite, nov. 1998) propose plutôt de rattacher ce dessin à la chapelle de Versailles.' (L. Beauvais, Louvre, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, 2000, n° 130, p. 70) Le décor de la chapelle de Sceaux, conçu par Le Brun vers 1674, aujourd'hui disparu, présentait dans la coupole le Père éternel porté par des anges. Il nous est connu par les planches de Gérard Audran, gravée en sens inverse, en 1681, par une copie réduite, de François Verdier (conservée au musée de l'Ile-de-France, inv. E. 882 ; fig. 6) et par une reproduction exécutée par Eustache Restout à l'abbaye de Mondaye. Plusieurs dessins et cartons sont conservés au Louvre.

INDEX :
Collections : Chennevières, Philippe de - Mariette, Pierre-Jean
Lieux : Versailles, château, oeuvre en rapport, Versailles, château, chapelle, oeuvre en rapport, Sceaux, Château de Colbert, chapelle, oeuvre en rapport, Sceaux, Château de Colbert+, Versailles, château+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Sceaux, Château de Colbert, chapelle+, Sceaux, Musée de l'Ile-de-France, oeuvre en rapport, Mondaye, Abbaye de, oeuvre en rapport, Versailles, château, chapelle+
Personnes : Dieu+ - Audran, Gérard, gravure en rapport - Colbert, Jean-Baptiste+ - Dieu le Père+ - ange - Verdier, François, oeuvre en rapport - Restout, Eustache, oeuvre en rapport - Père Eternel+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - ange - Allégorie de la Pureté - Allégorie de la Pureté de coeur - Allégorie de la Pureté de l'esprit - tête - Le Brun, Charles, Décoration pour le château de Sceaux - Le Brun, Charles, Le Père éternel porté par des anges
Techniques : papier beige - pierre noire - rehauts de craie blanche - collé en plein - craie blanche

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 20, p. 20